teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2018






















2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Jeudi 30 janvier 2014
 
Bless interdit aux mineurs en Corée

Bless donnera le coup d'envoi de sa bêta le 6 février prochain. D'ici là, le MMORPG (plutôt sexy et réaliste) a été évalué par le bureau de classification des jeux en Corée et est interdit aux joueurs de moins de 18 ans.

Voici quelques jours, le studio coréen Neowiz Games annonçait l'ouverture des inscriptions aux premières phases de tests de Bless en prévision d'un lancement de la bêta le 6 février prochain -- de quoi, sans doute, mieux appréhender le MMORPG mêlant un gameplay scénarisé à une approche plus ouverte faite de conquêtes de forteresse et de luttes entre les deux grandes factions du jeu.

À l'approche de la bêta, comme tous les jeux lancés en Corée, le MMO a été soumis au bureau de classification des jeux, dont on sait qu'il est très strict et dont les décisions s'imposent aux éditeurs (au contraire de la classification européenne, par exemple, qui ne vise qu'à informer le consommateur). Et le conseil vient de rendre son verdict : Bless est interdit aux joueurs de moins de 18 ans -- comme l'avait été TERA, par exemple. Le rating board sud-coréen ne motive pas sa décision, mais on subodore que les personnages court(e)s vêtu(e)s ou la représentation de la violence dans un jeu qui se veut photo-réaliste ou presque ne sont pas totalement étrangers à cette décision.
Neowiz Game précise néanmoins que cette classification a été adoptée sur la base de la version bêta du jeu et qu'elle pourrait être amenée à évoluer d'ici à la sortie commerciale de Bless.

 
 


Jeudi 23 janvier 2014
 
Bless ouvre les inscriptions de sa bêta en images

Les premières phases de bêta-test de Bless sont attendues au cours du trimestre en Corée. Le studio Neowiz ouvre les inscriptions aux tests et illustre les premières classes jouables en bêta.

À l'occasion du G-Star, en novembre dernier, le studio sud-coréen Neowiz Games promettait d'accueillir les premiers testeurs de Bless au cours du premier trimestre 2014. Manifestement, pour l'instant, le planning est respecté et Neowiz ouvre les inscriptions au bêta-test de son prochain MMO en Corée du Sud.
Les joueurs (sud-coréens) curieux de découvrir plus concrètement le MMO mêlant un contenu theme park (s'appuyant manifestement sur un contenu très scénarisé à bas niveau) et des fonctionnalités plus sandbox à plus haut niveau (les sièges de forteresse et conquêtes de territoires constituent un pan important du gameplay) peuvent s'inscrire sur le site officiel à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 5 février prochain. Et le développeur de préciser que la première phase de test ne devrait réunir que quelques centaines de testeurs qui seront contactés à partir du 6 février - on imagine que les serveurs de tests ouvriront dans la foulée.

Et pour aider les (futurs) testeurs à choisir la classe de personnages qu'ils incarneront durant les tests, le développeur esquisse les quatre archétypes jouables en bêta : la paladine, une classe de soutien capable de combattre mais aussi de soigner ses alliés ; le gardien, un guerrier défensif qui monte ne première ligne ; le berserker, très offensif et rapide au combat ; et enfin le ranger spécialisé dans les attaques à distance.

Bless ouvre les inscriptions de sa bêta en images
Gardien
Berserker
Ranger

À terme, des classes supplémentaires devraient être débloqués au cours de l'exploitation de Bless, incluant notamment des lanceurs de sorts (mage, sorcier ou diviner) ou encore des classes d'assassins.

 
 

 

 

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou