teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2018






















2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Vendredi 21 octobre 2016  
 
Bienvenue dans Battlefield 1 !

Un mot du Producteur Senior Aleksander Grøndal

La sortie mondiale de Battlefield™ 1 approche et je fais le point sur un projet qui a commencé par un pari risqué de la part de l'équipe de DICE. Après quelques années, il est presque surréaliste d'avoir le produit fini entre les mains, à l'aube d'une guerre totale, en compagnie du reste de la communauté.

Avec Battlefield 1, nous voulions renouveler la série, tout en gardant intact ce qui a fait le succès de la série des Battlefield. C'était un pari risqué. Et nous le savions.



Mais avec un univers aussi unique que celui de la Grande Guerre, de nombreuses options de gameplay tout aussi uniques se sont présentées. En nous basant sur vos réactions (sans mentionner le plaisir que nous avons eu à créer le jeu), je dirais que c'est un pari gagnant.

Rien ne me fait plus plaisir que d'entendre vos histoires sur le champ de bataille, comment vous avez remporté ce combat aérien, trouvé cette arme, ou gagné cette manche de Conquête à la dernière minute. J'ai hâte de lire encore plus d'histoires du genre.

Rendez-vous sur le champ de bataille!

 


Lundi 17 octobre 2016  
 
Battlefield Companion arrive le 18 octobre

Une véritable révolution pour l'expérience mobile Battlelog

Une véritable révolution pour l'application mobile Battlelog est en marche. Arrivant le 18 octobre sur Android, iOS, et Windows 10 Mobile, le nouveau Battlefield Companion est idéal pour rester connecté à Battlefield™ 1 et Battlefield 4.

Rendez-vous dans Battlefield Companion pour découvrir sa nouvelle apparence, sa meilleure navigation, et son utilité dans Battlefield 1. Battlefield Companion vous permettra de suivre votre progression dans Battlefield, de personnaliser votre équipement, et vous connecter avec vos amis et bien plus.

Commençons par la section Carrière, votre nouveau profil et identité dans Battlefield. C'est ici que vous pourrez consulter vos stats et récompenses de Battlefield 1 et Battlefield 4 et voir ce que font vos amis. À propos des amis, la section Liste d'amis vous aidera à suivre vos amis de Battlefield 1 et Battlefield 4, pour que vous ne ratiez jamais leurs sessions de jeu.

L'écran de personnalisation propose un aperçu de tous les gadgets et armes à disposition. C'est ici que vous pouvez consulter et personnaliser votre équipement, et vous préparer au combat. Vous pouvez aussi créer et personnaliser votre propre emblème directement dans Battlefield Companion.

L'expérience Battlelog actuelle (battlelog.battelfield.com et m.battlelog.com) restera disponible dans le nouveau Battlefield Companion et les navigateurs mobiles après cette mise à jour.

Vous voulez plus de détails sur Battlefield Companion ? Rendez-vous sur www.help.ea.com/fr.

 


Mercredi 12 octobre 2016  
 
Débloquez une skin d'arme de Battlefield 1 en jouant à Battlefield 4 ou Battlefield Hardline

La route vers Battlefield est presque terminée.

Nous sommes presque au bout de la route vers Battlefield™ 1. La sortie mondiale du jeu interviendra le 21 octobre (ou le 18 octobre si vous avez précommandé l'Edition numérique Deluxe Premier au Front), et chacun pourra enfin découvrir les prémices d'une guerre totale. Nous organiserons même un streaming live En route vers Battlefield la semaine prochaine, dont vous trouverez les détails sur la page de livestream de Battlefield.

Mais le combat n'est pas terminé pour autant dans Battlefield 4™ ou Battlefield™ Hardline. Il vous reste une dernière mission à effectuer, et si vous la réussissez, vous recevrez quelque chose de spécial dans Battlefield 1.

12 octobre – 17 octobre

Recevez la skin d'arme M1911 "L'incarcérateur" et la plaque En route vers Battlefield 1

C'est exact. Mettez votre casque et prenez en main le M1911... Vous devrez retourner dans Battlefield 4 ou Battlefield Hardline si vous désirez obtenir la skin d'arme M1911 "L'incarcérateur" dans Battlefield 1 ainsi que la plaque En route vers Battlefield 1. Vous recevrez également un Battlepack Or dans le jeu où vous aurez effectué la mission.

Voici ce que vous devez faire :

Mission de la communauté M1911

Rejoignez un mode multijoueur et une carte quelconque de Battlefield 4 ou Battlefield Hardline et réussissez 100 éliminations au M1911 pour recevoir la skin d'arme M1911 "L'incarcérateur" et la plaque En route vers Battlefield 1 dans Battlefield 1, ainsi qu'un Battlepack Or dans Battlefield 4 ou Battlefield Hardline (selon le jeu dans lequel vous aurez effectué la mission). Cette mission est active entre le 12 octobre 2016 à 18h (heure française) et le 17 octobre 2016 à 18h (heure française).

 


Mardi 11 octobre 2016  
 
Les nouveaux Battlepacks

Ouvrez-les et démarquez-vous sur le champ de bataille

Les Battlepacks font leur retour dans Battlefield™ 1, et nous leur avons apportés quelques modifications intéressantes. Cette fois-ci, nous vous proposons du super contenu et des options de personnalisation sous la forme de skins d'armes qui vous feront vous démarquer sur le champ de bataille.

Pour les débutants de Battlefield, les Battlepacks sont des boîtes en jeu comprenant des éléments qui peuvent être utilisés pour personnaliser et améliorer votre expérience de jeu de Battlefield 1. Chaque Battlepack de Battlefield 1 comprend une skin d'arme. Certains packs comprennent aussi une pièce de puzzle d'arme de combat rapproché supplémentaire ou un bonus d'EXP. Les Battlepacks se remportent en rejoignant le champ de bataille et en jouant. Une fois la partie terminée, un certain nombre de joueurs ayant pris part au combat recevront un Battlepack et pourront l'ouvrir dans les menus.

Cette fois-ci, nous nous concentrons sur un seul type de Battlepack, tout simplement "le Battlepack". Vous pourrez obtenir toutes sortes d'éléments dans ce Battlepack et les objets rares ne sont pas limités à un pack de plus grande valeur. Il existe deux versions modifiées du Battlepack, les Battlepacks améliorés et supérieurs, qui vous garantissent une skin d'arme d'un niveau de rareté spécifique. Vous ne pouvez obtenir ces versions modifiées qu'en dépendant une monnaie en jeu, la ferraille (plus d'informations plus tard).

En ouvrant le Battlepack, vous obtiendrez toujours une superbe skin d'arme. Ces skins se divisent en trois niveaux de rareté : spécial, distingué et légendaire. Vous pouvez aussi recevoir un élément bonus rare, soit un bonus d'EXP soit une pièce de puzzle pour une arme de combat rapproché. Rassembler toutes les pièces d'une même arme vous permettra de l'assembler et l'équiper en jeu.

Nous modifierons régulièrement les éléments disponibles dans les Battlepacks, un procédé que nous appelons la révision. Quand de nouvelles révisions sont proches, il peut être malin de rester connecté en jeu pour voir quels éléments seront à votre portée. Avant d'ouvrir un Battlepack, vous verrez une liste des skins comprises dans la révision actuelle, ce qui vous permet de savoir si une skin pour votre arme préférée se trouve dans le lot.

Comment fonctionne ce système de ferraille ? Voici comment cela fonctionne : lorsque vous recevez une skin d'arme ou un élément bonus que vous ne voulez pas ou dont vous n'avez pas besoin, vous pouvez le recycler en ferraille, une monnaie en jeu pouvant être dépensée en nouveaux Battlepacks. Comme mentionné plus tôt, dépenser de la ferraille est la seule manière d'obtenir les Battlepacks améliorés et supérieurs. Il est donc sage d'économiser votre ferraille en attendant une révision de Battlepacks comprenant une skin que vous voulez.

Voilà, vous savez tout. Nous espérons que vous apprécierez ce système amélioré de Battlepacks. Votre quête pour une skin légendaire de votre arme préférée pourra bientôt commencer. Battlefield 1 sort le 21 octobre (ou le 18 octobre avec l'Edition Deluxe Premier au front).

 


Lundi 10 octobre 2016  
 
Gagner des médailles dans Battlefield 1

Prenez l'avantage et soyez récompensé pour vos efforts sur le champ de bataille

Même si jouer à Battlefield™ 1 est déjà un cadeau, nous nous sommes assurés que vous soyez toujours récompensé pour vos efforts. Vos exploits sur le champ de bataille doivent être payants, que vous soyez un as du pilotage ou un équipier fiable. C'est pourquoi nous avons créé les médailles.

Les vétérans de Battlefield remarqueront quelques modifications dans le fonctionnement de ces commémorations. Chaque médaille nécessite différentes actions pour être débloquée, mais dans Battlefield 1, vous aurez la liberté de choisir quelle médaille vous visez. Il y a toujours 5 médailles parmi lesquelles choisir et celles-ci changent toutes les semaines.

Cela va de pair avec notre philosophie du choix dans Battlefield 1. Pour trouver quelque chose qui correspond à votre style de jeu à n'importe quel moment, vous êtes libre de choisir la médaille qui vous intéresse le plus. Vous ne pouvez choisir qu'une médaille à la fois, mais si vous changez de mode de jeu ou de rôle, vous pouvez en choisir une autre. Votre progression sera conservée tant que la réinitialisation de la semaine n'aura pas eu lieu.

Pour gagner une médaille, vous devrez accomplir trois ou quatre étapes. Chaque étape sera plus longue ou difficile que la précédente. Prenons l'exemple de la médaille sur le thème des Médecins "Ordre d'Hippocrate". Les étapes sont liées aux compétences d'un bon Médecin, comme faire 20 éliminations avec les armes du Médecin, soigner des équipiers 100 fois, ou effectuer 20 réanimations. Vous recevrez une notification quand une étape sera accomplie.

Vous devrez exceller dans tous les domaines pour remporter certaines médailles. Par exemple, la médaille "Légion de la Gloire" vous met au défi de jouer plusieurs classes et d'aider votre escouade en faisant des réparations, des soins et des ravitaillements.

Il existe 34 médailles au total, et débloquez chacun d'entre elles vous fera profiter d'un bonus d'EXP. Chaque médaille peut être obtenue 100 fois, ce qui vous rapportera encore plus de points d'expérience. Pour voir votre progression sur une médaille donnée, un suivi sera affiché sur l'écran de déploiement et lors des moments de progression clés.

Nous espérons que les différentes médailles amélioreront votre style de jeu et vous inciteront à découvrir tout ce que Battlefield 1 a à offrir. Si vous êtes un équipier fiable ou un expert dans certains modes de jeu, classes, armes ou véhicules, nous voulons vous récompenser en conséquence. Vous pourrez partir à la chasse aux médailles lors de la sortie de Battlefield 1, le 21 octobre (ou le 18 octobre, via l'Edition Deluxe Premier au front).

 


Vendredi 7 octobre 2016  
 
Tout ce que vous devez savoir sur le programme Louer un serveur

Apprenez comment paramétrer vos propres serveurs de Battlefield 1

Après la sortie de Battlefield™ 1, nous allons proposer un programme de location de serveur qui permettra aux joueurs d'avoir leurs propres serveurs publics et privés de Battlefield 1, sur lesquels ils pourront paramétrer les options de gameplay et la rotation des cartes. Grâce à ces options de personnalisation, vous pourrez créer des parties correspondant aux goûts de vos amis et de vous-même.

Dès le 1er novembre, peu après la sortie, vous pourrez louer un serveur dans la boutique en jeu de Battlefield 1. Auparavant, les serveurs étaient gérés par des sociétés tierces, mais aujourd'hui, c'est EA qui propose ce service. Nous pensons que cela vous sera profitable de bien des façons. Tout d'abord, nous pourrons nous assurer de la qualité du matériel. Dans la mesure où les serveurs proviennent du même fournisseur, tout le monde profitera de la même expérience. De plis, si vous avez des questions ou besoin d'aide, vous pourrez contacter directement l'assistance EA sans passer par une société tierce.

Sur un serveur loué, les joueurs pourront personnaliser certains aspects du gameplay comme le nom du serveur, la rotation de la carte, le mode de jeu, différents paramètres de gameplay, et bien plus. Il est possible que le nombre de modes de jeu disponibles au départ soit limité, mais ils seront tous présents au fil du temps, en fonction de vos retours et des circonstances, mais nous continuerons à ajouter des options de personnalisation et d'interface en 2016 et plus tard.

Vous en saurez bientôt plus, à l'approche du lancement du programme Louer un serveur, le 1er novembre. Nous avons hâte de vous voir sur le champ de bataille !

 


Mercredi 5 octobre 2016  
 
Enregistrez la bataille avec le mode Spectateur

Une nouvelle occasion de jouer à Battlefield 1 à saisir bientôt.

Si vous suivez Battlefield sur Twitter ou Facebook, vous avez probablement vu d'incroyables séquences cinématiques de BerduuShadowSixHattiwattiM3RKMUS1C, et bien d'autres. Grâces à des outils personnalisés, ils ont pu créer de superbes vidéos et captures des jeux Battlefield, et lors de la sortie de Battlefield 1, le 21 octobre, nous vous proposerons ces outils créatifs.



Nous avons amélioré le mode Spectateur pour Battlefield 1, et avons invité quelques personnes qui pourront s'essayer à ces outils. Vous pouvez admirer leur travail ci-dessous, et nous avons demandé à Berduu d'en dire un peu plus sur le fonctionnement des outils, et de donner des conseils aux personnes désirant les essayer sur Xbox One, PlayStation 4 et PC lors de la sortie du jeu, le 21 octobre :

Je suis très content de voir que le mode Spectateur sera disponible pour tous les joueurs de Battlefield 1. Pour la première fois dans l'histoire de la série, les joueurs sur console, comme sur PC, pourront créer de sublimes vidéos et captures.

Pour commencer à créer vos propres œuvres, rejoignez une partie en tant que spectateur. Une fois en jeu, vous pouvez suivre des soldats et véhicules individuellement via la caméra Réalisateur. Dans ce mode, la caméra se verrouillera sur les déplacements du joueur, mais vous contrôlerez entièrement sa position. Parcourez les options de la caméra pour modifier son comportement.

Pour davantage de créativité, je vous recommande d'utiliser la caméra libre. Vous pouvez installer plusieurs caméras libres sur la carte, puis ajuster leurs paramètres individuellement. Lorsque vous le souhaitez, vous pouvez passer à la caméra libre de votre choix et la contrôler entièrement. Si nécessaire, ajustez la sensibilité et la vitesse à votre convenance depuis les options de la caméra.

Pour un rendu cinématique, modifiez les options de champ de vision et de profondeur de champ. Un faible champ de vision, d'une valeur de 30, par exemple, est un choix avisé pour capturer des combats rapprochés. En ajustant la profondeur de champ, vous pouvez contrôler l'effet de flou et la mise au point de votre capture.

Vous pouvez aussi utiliser différents filtres pour améliorer votre vidéo. Essayez d'ajuster l'intensité du filtre. Le filtre Noir à une intensité de 30 %, par exemple, permet une image cinématographique et moins saturée sur une carte comme Désert du Sinaï.

Lorsque vous avez terminé, masquez l'ATH et commencez à filmer !

Merci, Berduu ! Nous avons hâte de voir les créations de chacun lors de la sortie de Battlefield 1, le 21 octobre.



 


Lundi 3 octobre 2016  
 
Des acteurs français pour donner vie aux personnages

Jean-baptiste Maunier dans le rôle de Clyde Blackburn

Quelle est ta relation avec la franchise Battlefield ?

En 2011 j’ai découvert Battlefield 3 sur Ps3, après avoir joué pendant des années à Medal Of Honnor j’avais un peu abandonné l’idée des jeux de guerre pour me tourner vers les jeux de sports, plus fun à jouer entre amis. Mais je me souviens que pour l’époque ce jeu était incroyable sur le plan sonore comme sur le plan graphique, c’était si réel sur ce qu’est la guerre que parfois je me disais : « ils sont allés trop loin ». Ce fut un régal pour les yeux et pour le gamer que je suis, j’en ai passé des nuits blanches. J’ai ensuite perdu un peu le goût des jeux de guerre pendant un court moment et quand Battlefield 4 est sorti j’ai essayé quelques missions chez un ami et j’ai replongé (rires). Battlefield 4 a été le premier jeu où j’ai décidé de jouer en ligne et très vite je m’en suis pris plein la gueule. J’avais beaucoup de retard et j’ai dû bataillé fort pour me remettre à niveau, et j’avoue que des headshots j’en ai pris un paquet mais j’en ai balancé pas mal aussi.

J’ai ensuite essayé le Battlefield : Hardline que j’ai très vite fini, j’ai adoré l’histoire, j’étais vraiment dans une série américaine à me balader dans Miami. Jouer au «Good Cop/Bad cop» m’a vraiment plu, mais Battlefield c’est un jeu de guerre, donner des ordres, établir des tactiques, piloter sur mer, terre ou dans les airs, c’est trop bon.

Qu’est ce qui t’as donné envie de participer à l’enregistrement de Battlefield 1 ?

Je ne me suis pas posé des questions, j’ai dit oui tout de suite. D’une, parce que c’était Battlefield, de deux, parce qu’en tant que comédien c’est un exercice que je n’avais jamais eu la chance de faire. Avoir sa voix dans un des plus gros jeux de guerre au monde, qui dirait non ?

C’est un rêve de gosse que je réalise, quand tu joues à la première personne tu te parles à toi même, tu réponds de façon instantanée aux questions que ton chef te pose, c’est comme ça tu t’y crois. Et puis la première guerre mondiale, la genèse de la guerre moderne ça faisait longtemps que j’attendais ça et quand j’ai vu les premières images du trailer E3 j’ai fait : «WOUAH» en plus, de retrouver sur la même aventure mon pote Nicolas Duvauchelle avec qui j’ai tourné il y a des années, c’était que du bonus.

Voilà, maintenant c’est chose faite, j’ai ma voix, mon personnage, mon histoire que les joueurs français vont pouvoir entendre et contrôler, et je suis très fier de ça. Et puis quand j’ai découvert le caractère du personnage, une tête brûlée qui n’a peur de rien et un pilote hors pair, je me suis dit que j’allais m’éclater à faire ça et ça a été le cas. :)

Qu’est-ce que cela fait d’enregistrer les voix d’un personnage de Battlefield ?

Honnêtement j’appréhendais beaucoup le jour de l’enregistrement, j’étais excité et effrayé. Je me disais : « Y’imagines, tu n’y arrives pas » ?» j’étais chez moi en train d’essayé de trouver une voix qui allait correspondre mais sans les images, les situations et tout seul dans ton salon sans micro tu as l’air d’un imbécile et tu sais pas vraiment ce que tu fais. Et puis, je suis arrivé au studio et Yann le D.A m’a tout de suite mis à l’aise, on a fait des tests, on a écouté les versions anglaises de jeu et je me suis lancé et j’ai enchainé j’étais à fond. Il y a un vrai travail d’écoute à avoir, de rythme et de contrôle de la voix, en tant q’ musicien j’ai pratiqué ça pendant des années et je me suis laissé porter, je voulais jamais prendre de pauses, je voulais enchaîner, je me suis libéré petit à petit, et j’ai kiffé.

C’était un plaisir immense, je suis sorti de là, certes épuisé car c’est quand même physique, mais avec un sourire immense, comme si j’avais eu 10 ans et que je venais de recevoir le cadeau dont j’ai toujours rêvé. Je n’avais qu’une envie, c’était de recommencer.

Et je vous avoue que j’ai envie de doubler tout un tas de jeux maintenant, une véritable révélation.

Alors merci EA Games merci DICE, et vive Battlefield 1

Nicolas Duvauchelle dans le rôle de Lawrence d’Arabie

Qu’est-ce qui vous a donné envie d'incarner un personnage de jeu vidéo ?

En fait …c’est un rêve de gosse. J’aime jouer aux jeux vidéo et quand on m’a proposé de participer à Battlefield 1, j’ai tout de suite été emballé. C’est clairement l’un des jeux les plus important et attendu du moment. A Noël tous mes potes joueront en entendant ma voix, j’espère juste que je serai meilleur qu’eux.

A quel personnage as-tu prêté ta voix ?

Le personnage était aussi un point fort de la proposition d’Electronic Arts. Lawrence D’Arabie, c’est un personnage très intéressant de la Première Guerre mondiale et un rôle emblématique au cinéma.

J’ai pris beaucoup de plaisir à trouver le bon ton pour donner de la dimension à ce personnage et à découvrir son implication dans l’histoire du jeu.

Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

C’est tellement différent de mes expériences précédentes. On a peu d’éléments sur lesquels s’appuyer. Il y a un temps d’adaptation pendant lequel on teste plusieurs options avec le Directeur Artistique. J’avais une vraie liberté, on en a profité pour trouver la bonne formule et participer à l’aura de ce personnage, notamment quand il présente les missions. Le travail dépasse vraiment la simple lecture, on construit une vraie identité. Quand on trouve le bon ton, le bon rythme, on déroule et on s’impatiente de pouvoir découvrir et prendre en main le jeu.

Roschdy Zem dans le rôle du Colonel Tilkici

Quelle est votre relation avec les jeux vidéo et la franchise Battlefield ?

Je joue un peu aux jeux vidéo mais je ne suis clai­rement pas un gros « gamer ». Pour moi les jeux vidéo c’est plus une petite partie de FIFA de temps en temps avec des amis ou mon fils ! Donc quand on m’a proposé de participer à Battlefield 1 je ne savais pas trop de quoi il s’agissait. C’est en discu­tant avec mon fils que j’ai découvert l’importance de Battlefield. En fait, c’est surtout lui qui m’a poussé à participer à l’enregistrement !

Qu’est-ce qui vous as donné envie de partici­per à l’enregistrement de Battelfield 1 ?

Je n’avais encore jamais participé à l’enregistrement d’un jeu donc j’étais très curieux de participer à l’en­registrement d’un des plus gros jeux vidéo de l’an­née. C’est impressionnant les progrès qu’on fait les jeux vidéo, quand on regarde les vidéos de Battlefield 1 on n’est pas loin du photoréalisme. J’avais très envie de voir un peu les choses de l’intérieur.

Et puis je voulais faire plaisir à mon fils, il était comme un dingue quand je lui ai dit que l’on m’avait proposé de rejoindre le casting française de Battlefield 1 !

Comment s’est déroulé l’enregistrement des voix ?

C’est une expérience très différente de ce que je connais ! Sans image ni référence au­dio, c’est vraiment à l’acteur de construire le personnage, cela demande un gros travail d’imagination de se projeter grâce aux informations que donne le directeur artistique.

Au final, ça m’a donné beaucoup de marge pour imprimer ma marque au personnage. Je double un colonel Ottoman ennemi du joueur et j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer son côté cruel, voir un peu sadique. J’espère que les joueurs apprécieront aussi !

 

 

 


Source

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou