teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2018






















2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Mercredi 31 juillet 2013  
 
Focus - JcJ et Factions

Un membre d’ArcheAge Source a publié un long aperçu du jeu. Rien que pour vous, l’équipe Game-Guide est sur la traduction afin de vous transmettre tout ce qu’il y a à savoir sur ArcheAge en complément de nos fiches ! Parlons un peu du JcJ, des factions et des champs de bataille...

JcJ

Bien que certaines fonctionnalités du jeu fassent penser le contraire, ArcheAge est un jeu où le JCJ occupe la première place. En dehors du JcJ ouvert et des champs de bataille, vous pourrez assiéger des châteaux, prendre part à des batailles navales, et bien d’autres éléments comme notamment les crimes et le système d'essai.

Globalement, chaque zone possède du contenu JcJ. Les quelques zones de départs de votre propre faction sont sûres : vous ne pouvez être attaqués et vous ne pouvez pas être attaqué par des ennemis. Par contre, vous pouvez attaquer quelqu’un d’une autre faction qui sera alors capable de se défendre. Toutefois s’il a des amis avec lui, ils ne pourront intervenir.

Les zones de plus haut niveau (niveau 30) sont libres pour tout JcJ : vous pouvez attaquer n’importe qui, qu’il soit de votre faction ou non. Mais vous aurez quelques soucis avec la loi si vous attaquez un joueur de la même faction que vous.

Alors que sur le continent du Nord et la mer, le JcJ est ouvert tout le temps, sur les continents de départ, des périodes de paix et de guerre de succèdent. Les zones de JcJ sur ces deux continents sont ouvertes. Si beaucoup de joueurs s’affrontent et que, par exemple, beaucoup trop sont tués, une période de guerre commencera. Vous serez alors récompensés si vous tuez un joueur de la faction adverse. Vous recevrez des points d’honneur pour chaque tué et pour avoir participé à un combat gagnant.

Une guerre dure une heure : elle commence par une préparation de trente minutes que les joueurs utilisent pour se regrouper. Vous pouvez d’ores et déjà gagner des points d’honneur, mais la vraie bataille commence après ces trente minutes et pendant une heure, il faudra donner son maximum. Lorsque le délai est écoulé, une période de paix s’instaure allant de 1 à 4 heures : tout dépend de l’importance de la zone. Pendant la paix, il n’y a pas de JcJ.


Depuis la bêta fermée, il n’y a plus de butin en JcJ. On ne perd donc ni objet, ni argent, uniquement des points d’honneur. Toutefois, avec le système d’échange commercial, il est possible de fabriquer des paquets et de les vendre n’importe où. Or, il est possible de perdre ces paquets en JcJ. Si vous mourrez, votre assaillant peut les prendre, même s'ils sont placés sur un bateau de marchandises. Il aura juste besoin de détruire votre bateau pour prendre les paquets. Vu que vous obtiendrez la plupart de votre argent grâce à ce système, ça peut venir devenir problématique car les routes commerciales ne sont pas sûres dans la mer ouverte.

Factions

Vous devrez prendre garde à deux ennemis : la faction opposée (Est, Ouest) et les pirates. Les joueurs en vert sont toujours vos alliés tandis que vos ennemis sont représentés en rouge. Il est prévu des factions créées par les joueurs, mais nous ne savons pas encore comment elles fonctionneront.

Sur l’Île de la Liberté, située au milieu de la Mer du Nord, se trouve le lieu d’échange le plus lucratif pour les paquets. Très éloigné des lieux d’artisanats, on en tire donc un bénéfice maximum. Mais cette île est très proche de l'île des pirates, toujours en JcJ, et il n’y aucun moyen d’y parvenir sans être attaqué. Ce système pousse les joueurs à s'organiser, à coopérer entre guildes ou à faire des accords avec les pirates pour des sauf-conduits.

Le continent du nord est une zone très intéressante pour les guildes (ou Force Expéditionnaires).

Les 6 zones qui ne sont pas grisées peuvent être conquises et assiégées. Quand le jeu débute, elles sont toutes libres et les grands guildes doivent combattre pour conquérir un territoire et y construire un château. Elle gagne également un terrain de 350 m de rayon autour du château pour construire tout ce qu’elle désire : maisons, fermes, etc...

Après la conquêtes des terres, des enchères pour les déclarations de guerre ont lieu chaque semaine. Ces enchères sont contrôlées par le serveur, vous pouvez uniquement enchérir en commençant à 500 pièces d'or. Quiconque remporte l’enchère peut attaquer le château. La guilde conquérante peut aussi remporter l’enchère et donc garder son château. Comptez quelques semaines à un groupe de joueur pour rassembler 1000 pièces d'or.


Cela a plusieurs effets :

    Ôter de grosses sommes d'argent
    Offrir un but aux guildes

Mais également un côté pay-to-win comme le jeu est désormais en f2p et donc avec une boutique qui aide à amasser plus d'argent.

Pour conclure avec les factions, c’est le moment idéal pour parler des langues. Vous pouvez apprendre le langage des autres races en vous rendant à l’université pour y suivre un cursus scolaire.

Champs de Bataille

Ce sont des matchs qui se jouent en équipes de 5 contre 5. Vous pouvez uniquement y participer toutes les deux heures, pendant une heure car les champs de batailles sont disponibles pendant une période de temps définie.

C’est un plus amusant pour certains joueurs, mais ce n’est pas obligatoire d’y participer : on n'y perd rien. Les points d’honneur reçus sont insignifiants et le système peut faire penser à un jeu d’arcade. Plus vous tuez, plus vous obtenez de bonus d’améliorations et de compétences.

Points d’Honneur

Vous remportez ces points en tuant des monstres spécifiques, en participant aux champs de bataille ou aux guerres. Les points sont principalement obtenus en tuant des ennemis, mettant du coup de côté les alliances et la politique. Si une trêve est décidée, les ennemis seront toujours affichés comme des ennemis mais vos leaders ne vous autoriserons pas à attaquer.

Avec ces points vous pouvez acheter un deltaplane qui offres des compétences spéciales pour le JcJ, des montures et de l’équipement. Obtenir ces points prend du temps et la plupart des joueurs prennent d’abord le planeur et une monture au lieu des armes. La plupart des objets achetés ne sont pas liés à l’âme.

 
 


Mardi 30 juillet 2013  
 
Focus - Les niveaux

Un membre d’ArcheAge Source a publié un long aperçu du jeu. Rien que pour vous, l’équipe Game-Guide est sur la traduction afin de vous transmettre tout ce qu’il y a à savoir sur ArcheAge en complément de nos fiches ! Parlons un peu des niveaux.

La montée de niveau dans Archeage est chargée en quêtes, il n’y a aucun doute là-dessus. Cependant, étant donné qu’il y a beaucoup à faire dans le jeu avec, par exemple, les métiers, l’exploration et bien évidemment, la montée en niveau, il est difficile de ne se consacrer qu’aux quêtes. Vous aurez aussi la possibilité de faire beaucoup d’autres choses : couper des arbres, ramasser du minerai et le raffiner, trouver des recettes de métiers et de construction, et les vendre.... Tout ça donne de l’expérience et permet d’oublier les quêtes pendant un moment, donnant, en plus, une jolie récompense.

Si vous ne voulez pas faire cela, tuer du monstre est également récompensé : il existe des quêtes de recherches de bandes qui vous permettent d’obtenir de l’expérience bonus et quelques potions qui rendent plus fort pendant un moment (ne peuvent être utilisées qu’à un certain niveau et non revendables). Bien que les quêtes soient très amusantes, la majorité d’entre elles impliquent de courir et de tuer du monstre.

L’histoire d’ArcheAge, ainsi que le scénario des quêtes, est basée sur un roman coréen célèbre de Jeon-min Hee, ce qui signifie que même si parfois les quêtes sont un peu répétables, l'histoire est superbe, il y a beaucoup de choses à lire et à explorer avec actuellement 2 livres sur ArcheAge.

La difficulté est plutôt basse. Le record pour atteindre le niveau 50 est actuellement de 12h et 34 minutes. Il est plus difficile par contre de montrer tous ses arbres au niveau 50 pour la simple et unique raison que vous avez moins de quêtes disponibles.

Quand vous créez un nouveau personnage, vous obtenez de l'aide du jeu avec de l'équipement de niveau 20 et des potions d’aventuriers qui améliorent fortement l'efficacité. Vous n’avez pas tout ça à haut niveau et vous devez travailler dur pour avoir de toutes petites quantités d'expérience. Le vrai défi ne consiste donc pas à monter son personnage niveau 50 mais bien de monter tous ses arbres.

 
 


Lundi 29 juillet 2013  
 
Focus - Les classes

Un membre d’ArcheAge Source a publié un long aperçu du jeu. Rien que pour vous, l’équipe Game-Guide est sur la traduction afin de vous transmettre tout ce qu’il y a à savoir sur ArcheAge en complément de nos fiches ! Parlons un peu des classes.

ArcheAge dispose d’un système de classe simple et complexe à la fois. Il y a dix arbres de compétences actives et passives. Au début du jeu vous pouvez en choisir trois. L’arbre que vois choisissez lors de la création de votre personnage doit être un arbre de combat. Ainsi vous avez la possibilité de vous défendre. Les prochains arbres au niveau 5 et 10 relèvent de votre choix personnel. Vous êtes libres ensuite de changer ces arbres et de réinitialiser les compétences. Vous aurez juste besoin de payer pour le faire.

Il n’y a pas de points de statuts à dépenser ou de niveaux de compétences, tout est basé sur le niveau de votre personnage et son équipement qui inclut les bonus basiques de l'équipement, les pierres lunaires.

Créer une classe qui est parfaitement adaptée à votre style de jeu est très simple. Par exemple, si vous aimez le rôle de tank, il y a un arbre de Fortification qui possède un bouclier puissant, des compétences pour avoir ses propres supports et quelques compétences de contrôle. Combinez cet arbre à celui de Combat et vous obtiendrez un bon personnage maniant l’épée. Désormais une seule question se pose : avez-vous besoin de faire plus de dégâts ou d’être plus polyvalent ? Votre choix déterminera le troisième arbre.

Évidemment, choisir Combat et Fortification ne signifie par pour autant que vous êtes un pur tank. Le Prédateur qui a pour Arbres Combat, Appel et Fortification est une puissante classe de contrôle, qui possède la capacité de tank également.

Si vous avez un arbre sélectionné, il gagne de l’expérience en même temps que votre personnage :

    Le niveau de l’arbre modifie quelles compétences vous pouvez utiliser ainsi que leur efficacité
    Le niveau du personnage détermine votre équipement et vos statistiques de base.

Lorsque vous remplacez l’arbre par un autre, l’ancien ne perdra pas son avancée.

Il y a dix arbres différents, vous pouvez en activer trois. Il n’y a pas de restriction quant au choix pour les activer, vous avez donc un total de 120 combinaisons possibles.

Le système d’ArcheArge favorise grandement le travail d’équipe et met en valeur les synergies d’arbres pour en tirer le meilleur. Ces synergies sont des effets bonus, améliorations ou altérations, que vous pouvez obtenir à travers les différents arbres. Il y a énormément de synergies dans le jeu et si vous savez les utiliser, vous créerez des classes bien plus puissantes que les autres. Mais ne vous leurrez pas : ce n’est pas parce qu’il y a les synergies que vous ne devez pas les utiliser. Dans un groupe, vous pouvez créer d’excellentes combinaisons sans user de toutes les synergies.

Bien entendu, des interrogations se posent encore, sur la quantité de combinaisons et la viabilité à haut niveau de chacune. Il semblerait également que pour le moment le JcJ dépende vraiment de l’équipement. Mais les ajustements arrivent en Corée et nul doute que notre version européenne n'aura pas à pâtir de ces soucis.



 
 


Dimanche 28 juillet 2013  
 
Focus - Le combat

Un membre d’ArcheAge Source a publié un long aperçu du jeu. Rien que pour vous, l’équipe Game-Guide est sur la traduction afin de vous transmettre tout ce qu’il y a à savoir sur ArcheAge en complément de nos fiches ! Parlons un peu du système de combat.

Le système de combat est assez classique pour un MMORPG, pas de visée du joueur, mais un simple tab-targetting. Pour être plus précis, il suffit de cliquer sur l’ennemi ou d’appuyer sur Tab pour viser l’ennemi le plus proche.

La furtivité est aussi de mise, mais à la différence de la plupart des autres jeux, en mode furtif, il est quand même possible de se faire détecter si vous êtes trop proche de votre ennemi. La portée de détection est de 8 mètres, et est plus ou moins grande selon la différence de niveau entre votre cible et vous.

A un niveau plus technique, une autre fonction diffère ArcheAge des autres, la gestion de la collision entre les joueurs, qui va permettre par exemple le body blocking (empêcher un joueur de bouger avec son propre corps). Un système de détection des obstacles est aussi mis en place.

Le système de combat favorise un bon placement du joueur. Vous devez être face à votre adversaire pour l’attaquer, et avec simplement un bon placement et la bonne compétence, vous pouvez éviter assez simplement des attaques ennemies.

Il est aussi possible d’attaquer avec des engins volants, des bateaux, des tanks et des montures. Des familiers peuvent aussi vous aider dans les combats.



 
 


Samedi 27 juillet 2013  
 
Focus - Le monde

Un membre d'ArcheAge Source a publié un long aperçu du jeu. Rien que pour vous, l'équipe Game-Guide est sur la traduction afin de vous transmettre tout ce qu'il y a à savoir sur ArcheAge en complément de nos fiches ! Parlons un peu du monde.

ArcheAge est un MMORPG typique, où vous allez vivre des aventures, qui vont vous donner la chance de rendre encore plus fort votre alter-ego virtuel, en le récompensant avec de l’expérience. De l’expérience qui pourra vous être donnée par l’artisanat, le zigouillage d’ennemis, ou plus généralement par les quêtes que vous accomplirez.

Votre avatar évoluera donc dans un monde dynamique et vivant, qui n’attendra pas que vous fassiez un mouvement pour continuer à vivre. Un monde dangereux car, à tout moment, vous pouvez vous faire détrousser par un autre joueur, de votre faction ou de celle ennemie, qu’il soit pirate ou non. Il va donc être intéressant pour vous de profiter de la protection qu’une guilde pourrait vous offrir, en vous déplaçant en groupe par exemple.

Un monde qui peut être aussi assez déroutant, étant décrit comme un univers mediéval steampunk-fantasy. Un assez étrange mélange des genres, qui du coup fait se côtoyer des magiciens et des armures rutilantes avec des chariots à vapeur ou encore des machines à sous de casino.

 
 


Vendredi 26 juillet 2013  
 
Vidéo de connexion (Corée)

Une nouvelle vidéo, affichée au moment de la connexion au jeu, a été publiée par Steparu. Cette vidéo est au passage un outil marketing, montrant de nombreuses spécificités du jeu pendant plus de 3 minutes : des machines de sièges, un mariage, une course de voiture, de l'exploration sous-marine, un deltaplane, des bikinis, des voiliers, ou même des dragons !



En tout cas, ça donne envie de rejoindre ce monde encore une fois !

 
 


Mercredi 24 juillet 2013  
 
ArcheAge en bêta occidentale « au cours des prochains mois »

Alors qu'ArcheAge est lancé aujourd'hui au Japon, la version occidentale du MMORPG se rappelle à notre bon souvenir : Trion World et XL Games collaborent actuellement en vue d'un bêta-test « au cours des prochains mois ».

Si ArcheAge est déjà disponible en Corée depuis le début de l'année, est officiellement lancé aujourd'hui au Japon et s'apprête à conquérir l'Internet chinois, le MMORPG du studio XL Games se faisait encore discret en Occident. Pour autant, si l'on en croit James "Elrar" Nichols (chargé de communauté chez Trion Worlds qui exploitera ArcheAge en Europe et sur le continent nord-américain), ArcheAge donnera le coup d'envoi de sa bêta occidentale « dans les prochains mois ».

À cette heure, les équipes du développeur XL Games et de l'exploitant occidental Trion Worlds collaborent pour adapter le MMO aux infrastructures de Trion (afin de s'assurer que les infrastructures serveurs de l'un permettent le fonctionnement du jeu de l'autre, mais aussi que le système de comptes de Trion - déjà utilisé pour Rift, Defiance ou End of Nations - soit aussi fonctionnel avec ArcheAge). Parallèlement, Trion Worlds travaille aussi sur la localisation du jeu. Une localisation qui se veut « minimaliste ».

« Sachez ceci : toute « occidentalisation » sera certainement très minimaliste et réalisé pour améliorer l'utilisation et la compréhension de mécaniques basées sur les conventions du genre auxquelles nous sommes habitués et qui diffèrent des habitudes des joueurs coréens.
N'attendez donc pas de fonctionnalités totalement nouvelles, exclusives à la version européenne et nord-américaine ou des modifications dans les mécaniques - vous pouvez vous attendre à de petites adaptations dans les fonctionnalités existantes. ArcheAge est déjà un jeu impressionnant, et c'est la raison pour laquelle nous avons souhaité en acquérir les droits. »

Et de préciser qu'une fois ces modifications apportées, la bêta « pourra être lancée » et les projets de Trion vise à la lancer « dans les tous prochains mois ». Et les prochaines semaines devraient être calmes, Trion prévoit néanmoins manifestement dès la rentrée de mettre à jour le site officiel (promettant des murs de textes à lire) en plus de live stream permettant de se familiariser avec le jeu.

 
 


Lundi 22 juillet 2013  
 
Dragon, Ours & produits de luxe

De nombreuses nouvelles vidéos sont sorties pour la version orientale d'ArcheAge comme le rapporte le site Steparu. La première met en avant un vilain dragon vert qui a l'air fort impressionnant !




Une seconde vidéo met en avant une boutique où on peut trouver de nombreux objets de luxe :



Saviez-vous qu'il était possible de faire des acrobaties sur un ours ?




J'adore l'ours ! Il m'en faudra un !

 
 


Mardi 16 juillet 2013  
 
ArcheAge officiellement lancé au Japon le 23 juillet

Après sa version coréenne et en attendant une version occidentale, ArcheAge sera officiellement lancé le 23 juillet prochain au Japon. Et si le MMORPG est depuis peu distribué en free-to-play en Corée, il sera financé par un abonnement mensuel au Japon.

On le sait, après un lancement en Crée du Sud en début d'année et en attendant des versions chinoises ou occidentales, ArcheAge s'apprête à sortir très officiellement au Japon (sur les serveurs de l'éditeur GameOn). Le MMORPG du studio XL Games a fait l'objet de quelques semaines de bêta-test et sera officiellement lancé en version commerciale le 23 juillet prochain.




Et si ArcheAge est exploité depuis début juillet en free-to-play en Corée du Sud, le MMORPG entend bien se financer au travers d'un abonnement mensuel au Japon - les joueurs japonais sont manifestement moins réticents à l'égard de ce type de modèle économique que leurs homologues coréens ou chinois. Les joueurs japonais devront ainsi débourser 250 yens (un peu moins de deux euros) pour une journée de jeu, 1750 yens (environ 13,40 euros) pour un mois d'abonnement ou 5000 yens (38 euros) pour un trimestre. Pour les curieux, le jeu est accessible depuis son site officiel japonais.
ArcheAge est également attendu en Occident, sur les serveurs de Trion Worlds, mais on ignore encore quand le jeu sera lancé ou le modèle économique devant le financer.

 
 


Lundi 15 juillet 2013  
 
Robin Kaminsky intègre Trion Worlds pour étoffer son offre free-to-play

Robin Kaminsky intègre le studio Trion Worlds où elle devra valoriser « le plein catalogue de jeux à venir du développeur ». Et elle se dit convaincue que l'avenir du jeu en ligne s'envisage en free-to-play.

En juin dernier, le studio Trion Worlds faisait évoluer le modèle économique de Rift et optait pour une exploitation free-to-play. Parallèlement, Defiance est également jouable sans abonnement et très récemment, le développeur annonçait la relance du développement d'End of Nations (maintenant présenté comme un MOBA tactique), qu'on attend également en free-to-play.

Une stratégie qui, maintenant, laisse la part belle au free-to-play et qui semble avoir séduit Robin Kaminsky. Après avoir fait ses armes chez Activision Blizzard (de 2005 à 2008) et exercé des activités de conseils au sein de l'industrie du divertissement et des technologies, elle annonce son arrivée chez Trion.

Et alors que Trion initie en ce moment « la prochaine grande étape économique » de son histoire, Robin Kaminsky a notamment pour mission de valoriser « le plein catalogue de jeux à venir » du studio (dans un premier temps, on pense à End of Nations, puis ArcheAge et Warface, en plus des titres non encore annoncés actuellement en développement chez Trion que les cadres du studio évoquent régulièrement).

Dans un bref entretien accordé à Venture Beat, Robin Kaminsky dit quoiqu'il en soit « adorer l'approche [de Trion Worlds], toujours sur la brèche en matière de jeux en ligne ». Elle indique par ailleurs « être convaincue que l'avenir du jeu en ligne sera free-to-play » et se réjouit d'évoluer de concert avec le studio. Du côté des joueurs, on retiendra que si Rift a longtemps été l'un des derniers MMO à revendiquer son abonnement mensuel (avec World of Warcraft ou EVE Online), l'heure du (tout ?) free-to-play semble être venue pour Trion.

 
 

 

 


Source

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou