teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2018






















2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Mardi 21 mai 2013  
 
ArcheAge étend sa version d'essai et réfléchit à son modèle économique

ArcheAge perd quelques rangs dans le classement des jeux en ligne les plus populaires en Corée et le studio XL Games prolonge l'opération « Retrouvaille », tout en promettant des annonces quant au modèle économique du MMO d'ici juin prochain.

Si ArcheAge était particulièrement attendu en Corée du Sud en début d'année, le MMORPG du studio XL Games a manifestement quelques difficultés à fidéliser durablement ses joueurs. Le jeu se maintenait jusqu'à présent dans le Top 10 des titres en ligne les plus populaires, mais en sort cette semaine (bouté par la bêta de Dungeon Striker), toujours devancé par l'indétrônable League of Legends, mais aussi Aion (en troisième position) ou Blade and Soul et Lineage (respectivement en cinquième et sixième place).
En conséquence, le développeur réfléchit manifestement à l'avenir économique d'ArcheAge.

Actuellement, ArcheAge fait l'objet d'une opération promotionnelle (baptisée « Retrouvaille ») qui invitait les anciens abonnés à (re)découvrir ArcheAge gratuitement jusqu'au 31 mai prochain. L'opération est prolongée... jusqu'au 3 juillet. De quoi prendre son temps et qui donne au MMO des allures de titres (presque) free-to-play. D'autant plus quand on note que le studio XL Games annonce également vouloir repenser le modèle économique de son MMO et vouloir livrer le fruit de ses réflexions d'ici « mi-juin prochain ». La presse sud-coréenne ne s'interroge pas tant et anticipe d'ores et déjà une conversion d'ArcheAge en free-to-play.
On attendra une annonce officielle, mais on se souvient que le MMO doit initier son bêta-test chinois dès demain, mercredi 22 mai et que là aussi, on s'interroge sur le modèle économique de cette version localisée d'ArcheAge (des rumeurs récurrentes évoquent une exploitation derechef en free-to-play). De son côté, la presse chinoise trépigne, soulignant que l'avenir d'ArcheAge appartient à l'international : en Chine évidemment, mais aussi en Occident et on évoque ici des lancements « dans l'année » sur les continents nord-américain et européen (on prendra l'affirmation avec toute la circonspection de rigueur). Quoiqu'il en soit, si ArcheAge est exploité en free-to-play partout en Asie, on imagine qu'il en sera de même en Occident.

 
 


Lundi 20 mai 2013  
 
Oui, des voitures dans ArcheAge

Ça risque de faire bondir de nombreuses personnes mais une vidéo, publiée par XLGames, montre quelque chose d'assez... détonnant !



Vous n'aurez certainement pas raté la course de voitures vers 0:30. On ne s'attendait clairement pas à ce type de véhicules, en plein milieu d'un monde médiéval fantastique qui propose des chevaux, des bateaux de pèche et des planeurs comme moyen de transport.

On ignore ce qui peut expliquer l'intégration d'un élément de ce type dans l'univers d'ArcheAge. Pour mémoire, dans les temps anciens, les ancêtres vivaient dans un monde à la civilisation évoluée, jusqu'à ce qu'ils doivent fuir vers l'Est et l'Ouest pour une raison inconnue. Dans ArcheAge, nous sommes 2000 ans plus tard, et on doit trouver la cause de ce grand désastre.

 
 


Jeudi 16 mai 2013  
 
De la gestion de communauté - XL Games contraint de présenter des excuses

Un joueur sollicite le service client d'Archage en vain, se rend dans les locaux du studio XL Games et l'affaire en vient aux mains. Les joueurs se mobilisent très largement et XL Games est contraint de présenter des excuses avant de réformer son service client.

L'histoire pourrait paraitre anecdotique, mais prend d'impressionnantes proportions en Corée du Sud, tant dans la presse spécialisée qu'auprès des communautés de joueurs. Tout débute le 3 mai dernier quand un joueur d'ArcheAge échoue à se connecter à compte. Pour les uns, il ne parviendrait pas à utiliser l'authentificateur du MMORPG alors que pour les autres, son compte aurait été piraté et pillé (alors même que les comptes de MMO coréens sont très protégés, validés par téléphone et associés au numéro de sécurité sociale du joueur).
Le joueur bloqué contacte quoiqu'il en soit le service client par téléphone, qui lui indique être dans l'incapacité de lui restituer ses possessions et de réactiver son compte. L'affaire est manifestement classée et le joueur devra se faire une raison. Il n'en reste évidemment pas là et se propose de se rendre dans les locaux du studio XL Games pour plaider sa cause et démontrer sa bonne foi (pour prouver son identité afin que le compte soit débloqué).
Le service client du studio lui déconseille une telle démarche, mais le joueur ne se démonte pas et se présente chez XL Games, en prenant soin d'enregistrer ce qui se passera sur place. Et manifestement, le joueur est mal reçu.

De son côté, il prétend avoir rencontré un responsable administratif du studio, peu aimable et peu coopératif. Le ton monte, les insultes fusent, les deux hommes en viennent aux mains et au terme de l'affrontement : une chemise déchirée et un ego froissé. Le joueur se fait alors l'écho de cette mauvaise expérience, publiant l'enregistrement de l'altercation sur les forums officiels. Son message est effacé mais vite relayé au sein de la communauté et le service client de XL Games (jugé inexistant) est conspué.
Au regard des proportions prises par l'affaire (des centaines de messages - globalement plutôt en faveur du joueur), XL Games se fend d'une explication : le joueur se serait montré agressif et menaçant, aurait donné des coups de pied dans une porte vitrée du studio et tant pour sa sécurité que pour celle des employés, un agent de sécurité l'aurait (vertement) raccompagné.
Manifestement, ça ne convainc pas les joueurs, estimant que si le joueur se montre effectivement agressif, le service client de XL Games est à l'origine de l'altercation, se montrant incapable de prodiguer un service de qualité à ses clients en plus de les insulter (c'est ce que démontreraient les enregistrements). Jake Song, CEO du studio XL Games, publie alors une lettre d'excuse, précisant que les salariés incriminés ont été blâmés (avec une retenue sur salaire) et assurant surtout que le service client d'ArcheAge sera revu.

Si la rocambolesque affaire parait anecdotique de prime abord, elle démontre sans doute l'importance du service client d'un exploitant de MMO, et par extension des relations entre un développeur et sa communauté. Tous les joueurs ou presque ont sans doute déjà été confrontés au mur administratif d'un service client et manifestement, l'expérience de ce joueur coréen a suffisamment cristallisé les frustrations pour susciter un écho important - et générer une (mauvaise) publicité au MMO. Un cas d'école ?

 
 


Mercredi 15 mai 2013  
 
Pour les médias chinois

Alors que ArcheAge va commencer ses tests bêta en Chine, ouvrant les serveurs au public (pour ceux possédant une clé), l'éditeur, Tencent Gaemes, voit les choses en grand pour les médias. Il a en effet envoyé une centaine de petits sacs aux médias du pays comme le rapporte le site MMOCulture.

Chaque sac contient une clé USB 32GB avec le jeu, un tapis de souris avec la carte du monde, la version localisée de la première nouvelle dans l'univers d'ArcheAge et un carnet de notes.


D'autres images sont disponibles sur le site MMOCulture. Il ne reste maintenant plus qu'à espérer que Trion fasse la même chose lors du lancement de ArcheAge en occident

 
 


Mardi 7 mai 2013  
 
ArcheAge en bêta chinoise le 22 mai

Après la Corée et le Japon, ArcheAge s'apprête à lancer son bêta-test en Chine à partir du 22 mai prochain. Tencent recrute des testeurs au travers de concours.

En bref. Après un lancement sud-coréen en début d'année, puis un bêta-test japonais en avril, on savait que la version chinoise d'ArcheAge devait suivre cette année. Selon l'exploitant Tencent, la bêta chinoise du MMORPG accueillera ses premiers testeurs à partir du 22 mai prochain.
D'ores et déjà, les inscriptions sont ouvertes sur le site officiel chinois et le client devrait être téléchargeable à partir du 17 mai.

Si ces premières phases de bêta-test devraient être relativement restrictives et réservées à une poignée de testeurs triés sur le volet (sélectionnés notamment au travers de concours permettant de gagner des points pour augmenter ses chances d'être recruté), les tests devraient aller croissants et accueillir de plus en plus de joueurs. Et souvent, les bêta-tests chinois s'avèrent un brin moins restrictifs que leurs homologues sud-coréens ou japonais.


 
 

 

 


Source

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou