teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2018






















2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Samedi 26 janvier 2013  
 
Interview avec Jake Song

Une interview intéressante de Jake Song, président et CEO de XLGames, a été publiée sur MMORPG.com pour discuter de l'accord de distribution pour ArcheAge. Voici une traduction !

Je ne peux vous dire depuis combien de temps nos lecteurs attendent de savoir où et quand ArcheAge arrivera aux US. Tout d'abord : pourquoi Trion ? Qu'est ce qui en fait le bon choix pour ArcheAge ?

    XLGames a cherché le bon éditeur pour publier ArcheAge à l'Ouest pendant un long moment. Notre décision de travailler avec Trion vient que nous pensons que c'est une société qui établit un nouveau standard pour les jeux en offrant des titres originaux et de grande qualité sur une plateforme connectée dynamiquement. Nous sommes impressionnés par les antécédents de Trion et la façon dont ils ont toujours lutté contre le conformisme ; nous sommes persuadés que ce partenariat avec Trion aidera à faire d’ArcheAge un jeu  à succès qui satisfera son audience, à l’Est comme à l’Ouest.

Quels sont les ingrédients clés pour amener ArcheAge à l'Ouest, à votre avis ?

    Nous avons commencé à développer ArcheAge en gardant à l'esprit la notion de service global. Durant mon passage chez NCSoft, j'ai travaillé plusieurs années dans les bureaux de LA et d'Austin avec des collègues américains. J'ai eu  la chance d'expérimenter le marché américain en personne ainsi que travailler avec des développeurs américains.
    Avec ArcheAge, notre but est de laisser les joueurs ressentir le véritable amusement d'un MMORPG en formant une communauté, comme dans la vraie vie, via l’interaction avec les autres joueurs, que ce soit par le conflit ou la coopération. La devise pour ArcheAge est "un monde fait par vous" ! Je pense que les joueurs de l'Ouest sont enthousiasmés à ce propos et recherchent certains aspects d'ArcheAge.

Lineage, à ce jour, est un des plus grands MMO jamais créé (à mes yeux). Quelles leçons avez vous tiré de ce jeu pour aider à la conception d'ArcheAge ?

    Après Lineage, le genre MMORPG s'est amélioré et étendu avec de nouveaux types de MMORPG sur le marché. Nous réalisons un jeu de type sandbox, mais travaillons aussi pour combiner les précieuses leçons données par les précédents lancements de MMORPG, comme délivrer des guides conviviaux, accompagner l'expérience des joueurs débutants et offrir des zones sures et du contenu pour les joueurs qui le désirent sans obliger le jeu en groupe... Mais nous croyons que le contenu géré par les joueurs est ce qui rend un jeu plus excitant et vivant tout en permettant d'augmenter la durée de vie du jeu, ceci étant prouvé dans de nombreux cas, y compris Lineage.

De ce qui remonte des tests bêta en Corée, le début d'ArcheAge est plus guidé, avec une expérience traditionnelle basée sur des quêtes, une histoire et autres choses de ce style. Ensuite, le jeu s'ouvre et permet aux joueurs de se lancer et de se faire une place dans le monde. Pourquoi avoir conçu ArcheAge de cette façon ?

    Pour permettre aux joueurs de profiter du contenu varié proposé par ArcheAge, nous pensons que nous devions montrer une sorte de ligne directrice du contenu fourni par ArcheAge. Les joueurs de MMO débutants peuvent errer dans le vaste monde d'ArcheAge, se perdre et ne pas savoir quoi faire. Ainsi, le début du jeu est comme un tutoriel, une expérience guidée qui aide les nouveaux venus à se familiariser avec le monde. Aux environs du niveau 30, après avoir expérimenté les différentes activités ou contenus qu'ArcheAge a à offrir, l'utilisateur peut prendre un rôle plus actif dans la définition d'objectifs et savoir comment profiter du vrai plaisir d'ArcheAge.

Avec vos mots, pourriez-vous expliquer comment la progression des personnages fonctionne ? Il y a une partie qui nous intrigue particulièrement : le système sans classe.

    Il y a 10 capacités dans ArcheAge et chaque joueur peut en combiner 3 sur 10. Ce qui offre 120 classes uniques. Dans ArcheAge, même en jouant la même classe, chaque joueur peut choisir les compétences qu'il désire apprendre et je pense que ça apportera une originalité à chaque joueur.
    Un personnage va progresser mais les capacités choisies ont leur propre niveau également. Si le joueur change d'avis et modifie certaines capacités avant d'attendre le niveau maximum du personnage, le niveau des capacités changées sera inférieur mais pourra être amélioré grâce à de l'expérience gagnée via des activités, comme la chasse.

Une dernière question : quand entendrons-nous parler d'une bêta anglaise ? Les curieux veulent savoir !

    C'est quelque chose sur lequel nous travaillons avec Trion et nous vous tiendrons informés bientôt !

 
 


Jeudi 24 janvier 2013  
 
Trion Worlds exploitera ArcheAge en Occident

La rumeur laissait entendre qu'ArcheAge avait trouvé un éditeur occidental. Rumeur confirmée aujourd'hui et Trion Worlds (Rift) s'arroge les droits nord-américains et européens du MMORPG du studio XL Games.

Dans la foulée du lancement sud-coréen d'ArcheAge le 16 janvier dernier, le MMORPG du studio XL Games s'exporte. Voici quelques jours, Mail.Ru annonçait l'acquisition des droits russes du jeu. Aujourd'hui, c'est Trion Worlds qui se présente comme l'éditeur occidental d'ArcheAge.

On sait qu'en plus de développer des MMO (Rift ou prochainement Defiance et End of Nations), Trion Worlds ambitionne d'éditer et distribuer les jeux en ligne de studios tiers au travers de sa plateforme Red Doors. Après Warface (le FPS de Crytek), ArcheAge vient donc compléter le catalogue de l'éditeur.
Dans les colonnes de Venture Beat, Lars Buttler, le CEO de Trion Worlds, vante « le degré de finition » du MMO coréen du studio XL Games (on sait que Trion y attache une certaine importance) et précise par ailleurs qu'ArcheAge devrait être disponible, « d'ici la fin de l'année », sur les territoires nord-américain et européen, mais aussi turque, australien et néo-zélandais. On ignore le montant de la transaction (on se souvient néanmoins que Trion avait levé 85 millions de dollars début 2012), mais à l'évidence, Trion frappe là un grand coup dans l'industrie du MMO.

Et d'ores et déjà, un mini site officiel occidental ouvre ses portes à cette adresse. Notamment localisé en langue française, le site invite à se préinscrire pour les prochaines phases de tests.

 
 


Jeudi 24 janvier 2013  
 
Trion Worlds Publisher of ArcheAge in North America

VentureBeat has the scoop!
VentureBeat

Trion Worlds has signed a deal with South Korea’s XL Games to bring the big-budget fantasy role-playing game ArcheAge to Western markets. It will publish the game on its Red Door online commerce platform in North America and Europe. The deal represents a major bet on the massively multiplayer online gaming business, which is competing fiercely for the attention of consumers alongside rivals such as social, mobile, and console games.

The title has spent six years in development, and its creator is Jake Song, who made the smash hit online game Lineage. It has been in closed beta tests for two years and has launched in beta testing in Korea. For Trion, the deal is a big coup, said Lars Buttler, the chief executive of Redwood City, Calif.-based Trion, in an interview with GamesBeat. He described ArcheAge as having an “incredible amount of polish.” Trion aims to launch the game later this year in North America, Europe, Turkey, Australia, and New Zealand.

Trion is the publisher of Rift, another fantasy MMO that also took about six years to make. Buttler said that the game generated more than $100 million in revenue for Trion in its first nine months, and the title will soon be coming out in China, one of the biggest MMO markets. Trion also developed an online games publishing platform dubbed Red Door, which it can use to publish games developed by other companies. One of the premier games coming up is Crytek’s Warface, a modern combat shooter that is expected to be published this year.

ArcheAge might seem similar to Rift, but Buttler says the two are different. ArcheAge is divided into two continents. The western one (Nuia) is designed to appeal to Western gamers, while the eastern one (Harihara) is targeted at Asian gamers, who prefer different art styles.

“We’re thrilled to be working with Trion Worlds, a company who is setting a new standard for gaming by embracing original, high-quality [games] on a dynamic connected platform,” said Song, the CEO and founder of XL Games. “We are impressed with Trion’s track record as they have consistently delivered against an unwavering vision; we are confident partnering with Trion will help bring ArcheAge the success it deserves.”

Buttler described Song as a “perfectionist in the best way.”

The addition of ArcheAge will give Trion a busy spring, with Rift China, ArcheAge, and Defiance (an MMO that is debuting in conjunction with the launch of a SyFy channel show on television starting in April) all moving into large-scale beta tests that precede official launches.

“We could have half a dozen launches this year,” said Buttler. “We are on an amazing inflection point now. We think MMOs will be the winning platform.”

Buttler also said that company will publish its MMOs on “any connected device.” His company is operating “games as a service,” where you launch a game and continually update it.

In ArcheAge, players choose a continent and then launch a virtual life in the online world. They can design their own characters and engage in all sorts of activities such as farming, flying, trading, building ships, creating underwater gardens, fighting naval battles, and more.

“It’s all you expect from a triple-A game,” he said. “In this category, you have to see World of Warcraft as competition.”

Tencent will introduce ArcheAge in China while GameOn will publish it in Japan. GigaMedia will publish it in Taiwan, Hong Kong, and Macao. That’s as close to a global launch as any MMO has ever had. Trion will translate the title and make changes to suit Western audiences.

Buttler described Red Door as a true web-based platform consisting of the back-end infrastructure and monetization tools for a huge online game. It has a development platform aimed at speeding up publication and a server architecture designed for dynamic events, where changes happen to the game world on the fly.

Meanwhile, Buttler said that the company has delayed the launch of its End of Nations real-time strategy MMO. The title was made by external developer Petroglyph Games in Las Vegas. But Petroglyph’s contract expired, and Trion decided to bring the game in-house to finish it, said Buttler. That resulted in layoffs at Petroglyph at the end of 2012, and Trion absorbed a number of its developers. That team is now making the game “more accessible,” said Buttler. That means the team is making it easier for players to get started more gently.

“It will take longer, but it was the right decision to bring it in-house and polish it more,” he said.

But the delay isn’t a problem since Trion will be more than busy publishing other titles in the first part of the year, said Buttler.

While Rift was tied to the PC, future titles will run across platforms. Defiance, for instance, will be published simultaneously on the Xbox 360, PlayStation 3, and the PC. Over time, Buttler said the company will embrace smartphone and tablet platforms in a bigger way. Right now, Rift has companion apps, but those don’t let you play the same game while on the run.

Trion has a big war chest to publish huge games. The company raised $85 million in early 2012. Trion has more than 500 employees.

“We created a wish list from day one with the start of Red Door,” said Buttler. “We got Warface from Europe, and from Asia, we got ArcheAge.”

Massively.com confirms it with a press release!
Massively.com

TRION WORLDS AND XLGAMES TEAM UP TO BRING HIGHLY ANTICIPATED ARCHEAGE® TO WESTERN MARKETS

Trion Anchors its Global Platform Offering with the Premier Asian Developer

Redwood Shores, CA (Jan. 24, 2013) – Leading online games company Trion Worlds and renowned South Korea-based game developer XLGAMES have entered into a strategic agreement for Trion to exclusively publish and operate ArcheAge® in the West. Created by Jake Song, best known for his hit game Lineage, the highly anticipated ArcheAge is poised to be the most polished massively multiplayer online role-playing game (MMORPG) coming out of Asia. Trion will host the game on its Red Door platform in North America, Europe, Turkey, Australia and New Zealand.

“We’re thrilled to be working with Trion Worlds, a company who is setting a new standard for gaming by embracing original, high-quality IPs on a dynamic connected platform,” said Jake Song, CEO and founder of XLGAMES. “We are impressed with Trion’s track record as they have consistently delivered against an unwavering vision; we are confident partnering with Trion will help bring ArcheAge a successful game that satisfies audience both in East and West.”

“We’re very impressed with ArcheAge, and the level of anticipation for the game is absolutely astonishing,” said Dr. Lars Buttler, CEO and founder of Trion Worlds. “We are very proud of the catalog of world-class games we will be offering through Red Door. Now, with ArcheAge, we are bringing the best in Asia onto our platform.”

Having gone through more than six years of development and nearly two years of closed testing, ArcheAge introduces players to a fantasy sandbox world where they begin their journey on one of two continents: Nuia and Harihara. From there, everything else is up to the player, from what character they play, to where they go, and why. The game promises to remove the restrictions that have hindered other MMORPGs, especially concerning character classes and skills. ArcheAge started its commercial service on January 16 in South Korea.

ArcheAge is the latest premium online game to join Trion’s growing roster of titles on the Red Door platform. Red Door is a full-scale publishing and development solution enabling unprecedented flexibility and control for game monetization teams. The platform offers a sophisticated server architecture as well as proprietary toolsets positioned to radically speed up the time-to-market for developers who want to create the next generation of AAA games. In 2012, Trion also announced a joint venture with leading European games company Crytek to co-publish and co-operate the award-winning online first-person shooter Warface® in the West through GFACE® powered by Trion’s online platform.

For more information on ArcheAge, visit www.ArcheAgegame.com

About Trion Worlds

Trion Worlds is the leading publisher and developer of premium games for the connected era. Powered by a breakthrough development and publishing platform, Trion is revolutionizing the way games are developed, played and sold. Trion’s world-class team delivers high-quality, dynamic, and massively social games operated as live services across the biggest game genres and devices, including the critically acclaimed blockbuster, Rift® and the highly-anticipated End of Nations® and Defiance™. Trion is headquartered in Redwood City, Calif., with offices in San Diego, Calif., Austin, Texas, and at Trion Worlds Europe in London, UK.

For more information, please visit trionworlds.com

About XLGAMES

XLGAMES was founded in 2003 by the iconic Korean developer Jake Song (Korean name – Song Jae Kyung), the developer of ‘Lineage’ and ‘The Kingdom of the Winds’. XLGAMES developed Dynamic MMORPG ArcheAge, which aims to be a game where players can pioneer and evolve their own world with their free will. ArcheAge is signed for distribution in China with Tencent, Japan with GameOn, and Taiwan, HongKong, Macao with FunTown. ArcheAge first introduced its signature features through G-Star, the largest game show in Korea, in 2010.

For more information, please visit www.xlgames.com/en

Here’s the official website: archeagegame.com

 
 


Mardi 22 janvier 2013  
 
ArcheAge s'exporte en Russie

Après un lancement en Corée et en attendant une adaptation chinoise, AcheAge s'exporte officiellement en Russie sur les serveurs du géant Mail.ru.

En décembre dernier, une rumeur (insistante et très appuyée) laissait entendre que le géant russe Mail.Ru, ayant construit sa croissance avec la fourniture de services aux internautes russes et qui investit aujourd'hui le secteur du jeu en ligne de façon très agressive, devait compléter son catalogue ludique avec un nouveau MMORPG d'envergure.
L'insoutenable suspens prend fin aujourd'hui et sans surprise, Mail.ru annonce l'acquisition des droits d'exploitation locaux d'ArcheAge.

Après une version coréenne lancée le 16 janvier dernier et en attendant une version chinoise qui devrait accueillir ses premiers bêta-testeurs en mai prochain, le MMORPG du studio XL Games sera donc aussi déclinée en Russie et s'affiche sur un site officiel localisé.
À cette heure, aucune date de lancement locale n'est encore annoncée, pas plus que de précisions sur les éventuelles adaptations du MMO ou sur le périmètre géographique des droits acquis par Mail.ru. Mais on s'interroge néanmoins car on sait que le géant russe lorgne vers l'Europe occidentale et déploie aussi plusieurs de ses titres modestes (comme Gunblade Saga) dans nos contrées. De quoi imaginer qu'ArcheAge suive le même chemin vers l'Ouest ? Peut-être, même si on imagine que si Mail.ru avait effectivement acquis les droits occidentaux du MMORPG de XL Games, cette acquisition aurait été annoncée en grande pompe. Et à cette heure, ce n'est pas le cas.

 
 


Vendredi 18 janvier 2013  
 
Premier bilan du lancement d'ArcheAge - L'abonnement ne rebute pas les joueurs coréens

Le 16 janvier, ArcheAge était officiellement lancé et se finance depuis par un abonnement mensuel. Les statistiques de fréquentation du MMORPG restent stables malgré le modèle économique payant, peu fréquent en Corée.

Le 16 janvier dernier, ArcheAge était officiellement lancé en version commerciale en Corée du Sud et au Pays du matin calme, ce lancement est examiné de près notamment parce que le MMORPG du studio XL Games est financé par un abonnement mensuel. Le modèle est peu fréquent en Corée (réservé aux MMO d'envergure) et, dit-on, moribond à l'heure où le jeu free-to-play suscite un certain engouement.

Et si l'on en croit à la fois les médias coréens (comme le site ThisIsGame) ou les outils statistiques (comme GameMetric qui mesure l'audience des jeux en ligne dans les cybercafés coréens), la popularité d'ArcheAge se maintient à un niveau quasi-similaire à celle constatée lors du bêta-test ouvert. Les 25 serveurs de jeu restent ouverts (quatre affichent des files d'attente, dix-huit ont une dense de population jugée « haute ») et ArcheAge reste en cinquième position des jeux les plus joués dans les PCBangs (devancé par l'indétrônable League of Legends, suivi du FPS Sudden Attack et des MMO Blade and Soul et Aion - et dans le même temps, on constate que World of Warcraft est sorti du Top 10 des jeux en ligne les plus populaires en Corée).

On attendra évidemment quelques semaines, voire quelques mois, avant d'évaluer l'engouement réel des joueurs sud-coréens pour ArcheAge, mais d'ores et déjà, le MMORPG de XL Games affiche des résultats sensiblement similaires à ceux d'Aion lors de sa sortie coréenne en novembre 2008 (et le paysage vidéo ludique a considérablement évolué depuis, encore aujourd'hui, le MMO de NCsoft reste l'un des titres locaux emblématiques).

Quoiqu'il en soit, si l'on considère que la Corée fait souvent figure de précurseur en matière de jeux en ligne, on imagine que le MMO à abonnement à encore quelques beaux jours devant lui (au moins en Asie).

 
 


Mercredi 16 janvier 2013  
 
Refonte du site officiel anglophone d'ArcheAge

Après six ans de développement, ArcheAge est officiellement lancé aujourd'hui en Corée du Sud. De notre côté du globe, on retiendra surtout la traduction du site officiel en anglais, permettant de mieux appréhender les originalités du MMORPG.

En bref. Ce jour, après six ans de développement, cinq sessions de bêta-test et deux semaines de bêta ouverte, ArcheAge est officiellement disponible aujourd'hui en Corée du Sud, en version commerciale.
Si les joueurs coréens se lancent dans l'aventure, de notre côté de globe, on notera surtout la traduction anglaise de la nouvelle version du site officiel du MMORPG (on se souvient qu'il avait fait peau neuve, en coréen, à l'occasion du lancement de la bêta ouverte, on en apprécie maintenant le contenu en anglais).

Pour mémoire, le studio XL Games précise régulièrement vouloir proposer ArcheAge aux joueurs occidentaux (au moins en anglais), mais est toujours officiellement à la recherche d'un partenaire susceptible d'exploiter le jeu dans nos contrées. Ce site localisé en est sans doute un nouvel exemple.

 
 


Lundi 7 janvier 2013  
 
Un abonnement mensuel pour financer ArcheAge

Le studio XL Games officialise le modèle économique d'ArcheAge : un abonnement mensuel de 19800 wons, tout comme Blade and Soul, Aion ou World of Warcraft en Corée. Le MMO à abonnement n'est peut-être pas aussi moribond qu'on l'imagine.

Si la Corée est traditionnellement la terre d'élection du MMO free-to-play, les ténors massivement multijoueurs locaux (notamment Blade and Soul et Aion, les deux MMORPG les plus populaires actuellement dans les PC Bang coréens) optent pour des modèles économiques à base d'abonnements mensuels. Et ArcheAge les rejoint.
Comme l'évoquait la rumeur récemment, à partir du 11 janvier prochain (date du lancement commercial d'ArcheAge), les joueurs sud-coréens devront s'acquitter d'un forfait payant à l'heure ou au jour pour accéder aux serveurs d'ArcheAge et le studio XL Games dévoile aujourd'hui son offre commerciale (à laquelle s'ajouterait une boutique d'objets qu'on nous promet cosmétiques).

    90 jours de temps de jeu : 47500 wons (34 euros)
    30 jours de temps de jeu : 19800 wons (14 euros)
    30 heures de temps de jeu : 9900 wons (7 euros)
    3 heures de temps de jeu : 3000 wons (2 euros)

À titre de comparaison, l'abonnement mensuel d'ArcheAge s'aligne peu ou prou sur les tarifs de la concurrence (les abonnements de World of Warcraft ou d'Aion en Corée sont également facturés 19800 wons par mois, celui de Blade and Soul atteint les 23000 wons).
Au-delà des chiffres, on se sera sans doute frappé de constater que, malgré une forte tradition de gratuité en Corée, les MMO locaux les plus populaires (Blade and Soul, Aion, WOW et donc maintenant ArcheAge apparaissent dans le Top 10 des MMO les plus joués en Corée) sont tous financés par un abonnement mensuel. Et quand on sait que l'Asie apparait sous avant-gardiste des prochaines tendances mondiales en matière de MMO, peut-être peut-on en déduire que le jeu massivement multijoueur à abonnement n'est pas aussi moribond qu'on l'imagine parfois.

 
 


Vendredi 4 janvier 2013  
 
Le modèle économique d'ArcheAge en question

Actuellement en bêta ouverte, ArcheAge n'a toujours pas dévoilé officiellement son modèle économique. Des indices évoquent un modèle hybride mêlant abonnement et boutique cosmétique.

On le sait, depuis le 2 janvier dernier, ArcheAge est disponible en bêta-test ouvert et accueille largement les joueurs sud-coréens (au point que le MMORPG du studio XL Games est immédiatement propulsé dans le Top 5 des jeux en ligne les plus populaires dans les PC Bangs, tout juste devancé par l'indétrônable League of Legends, suivi du FPS Sudden Attack, de Blade and Soul et d'Aion).
Mais alors que la sortie commerciale du MMO est attendue prochainement (manifestement le 11 janvier prochain), le modèle économique d'ArcheAge reste encore inconnu.

Pour autant, si l'on en croit le site coréen ThisIsGame, les conditions d'utilisation du MMORPG, mises à jour à l'occasion du bêta-test et que les joueurs doivent accepter avant de jouer, feraient mention des modalités de remboursement des « coûts d'abonnement au jeu » (le passage mentionné aurait ensuite été supprimé du CLUF par le développeur). Le document mentionnerait en outre une boutique d'objets cosmétiques, permettant de personnaliser son avatar. De quoi imaginer un modèle hybride pour ArcheAge, mêlant abonnement et boutique optionnelle.
Sous réserve de traduction depuis le coréen, le site ThisIsGame précise par ailleurs qu'un « pack de lancement » doit être mis en vente, intégrant notamment « 10 jours de temps de jeu », utilisable à partir du 11 janvier prochain (date présumée du lancement commercial d'ArcheAge en Corée), tendant à corroborer le choix de modèle économique. Et de souligner dans la foulée qu'ArcheAge « a été pensé dès l'origine pour un modèle à base d'abonnement mensuel », notamment au regard de son gameplay chronophage et intégrant des mécanismes de progression basés sur le temps qui passe (le site coréen mentionne la gestion de la force de travail des personnages). A contrario, le gameplay d'ArcheAge s'appuie aussi des mécanismes nécessitant une présence régulière de joueurs nombreux, qui pourraient justifier un modèle free-to-play, voire buy-to-play, pour assurer une population in-game suffisamment dense.

De son côté, l'équipe de développement préciserait simplement que le choix définitif du modèle économique dépend encore « du nombre de joueurs présents [XL Games revendique des pics de connexions de 100 000 joueurs connectés simultanément] et des retours des joueurs ». Si ArcheAge s'appuyait effectivement sur un modèle à base d'abonnements, les trois MMO phares coréens (jusqu'alors patrie du free-to-play) reposeraient au moins partiellement sur des systèmes payants.

 
 


Mercredi 2 janvier 2013  
 
Coup d'envoi de la bêta ouverte sud-coréenne d'ArcheAge - Premier bilan

Depuis ce matin, ArcheAge accueille les joueurs sud-coréens en bêta ouverte. 20 serveurs sont disponibles et les files d'attente pour accéder aux serveurs se forment déjà.

On l'avait noté sur nos tablettes, à partir de ce 2 janvier 2013, le studio XL Games accueille l'ensemble des joueurs sud-coréens dans le cadre du bêta-test ouvert d'ArcheAge. En Corée (ou le MMO est très largement distribué en free-to-play), une bêta ouverte prend généralement des allures de sortie commerciale et en la matière, on connait l'importance d'un lancement réussi - devant laisser aux joueurs une première impression efficace sous peine de trainer une mauvaise image qu'il est ensuite difficile à effacer.

Dans ce contexte, le studio XL Games affirme « aujourd'hui avoir essayé de [son] mieux de prévenir le moindre problème technique, même mineur, après six ans de développement acharné ». Et de promettre de « proposer la meilleure expérience ludique possible aux joueurs, fort d'un gameplay riche et varié. »

Et manifestement, nombreux sont les joueurs coréens à vouloir se forger leur propre opinion. Quelque 20 serveurs sont aujourd'hui (permettant de tester les 40 premiers niveaux du MMORPG). Selon le site coréen ThisIsGame, les serveurs sont pris d'assaut (on compte des files d'attente de 500 à 1000 joueurs sur les principaux serveurs, le chiffre montant jusqu'à 2300 joueurs sur le serveur le plus populaire), mais les infrastructures d'ArcheAge « restent stables pour l'instant ».
XL Games assure contrôler très étroitement tous les serveurs de jeu, afin de vérifier leur stabilité mais aussi « pour s'assurer que la vitesse de régénération des monstres est adaptés à la foule de joueurs présentes dans toutes les régions du jeu ».


 
 

 

 


Source

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou