teamspeak server Hosting by TeamSpeak3.com

2017























2016
































2015































2014





























2013

























2012


















2011











2010






































































































Jeudi 30 décembre 2010  
 
Conquête de territoires et forces expéditionnaires

Entre autres originalités, ArcheAge appuie son gameplay sur la conquête de territoires qu'il faudra défendre en érigeant des châteaux (pour l'aspect militaire) et des villages (pour l'axe économique). Jake Song en présente les mécanismes.

Conquête de territoires et forces expéditionnaires
CBT2

Faisant encore l'objet de sessions de bêta-test ponctuelles en Corée du Sud, ArcheAge intrigue toujours en Occident et Jake Song, le maître d'oeuvre du MMORPG au sein du studio XL Games, s'attachent à éclairer quelques pans de gameplay de son prochain MMO.
Dans un entretien accordé au site russe ArcheAge.ru, on apprend ainsi par exemple qu'ArcheAge intégrera un mécanisme de hauts faits ou que la gestion maritime du jeu invitera à l'exploration (pour découvrir des créatures marines inconnues, mais aussi des îles perdues voire des « choses au plus profond de l'océan »).
On note surtout quelques précisions sur les mécanismes de conquêtes de territoires et implantations de châteaux qu'il faudra manifestement défendre contre les assauts des factions ennemies.

    Nous ne savons pas grand-chose du système PvP. Nous avons simplement quelques indices sur le système de PK et les sièges de châteaux. Pouvez-vous nous en dire plus sur l'acquisition de châteaux et s'ils prodiguent des bonus quelconques ? Quels types de pénalités peut-on craindre en cas de mort en PvP ?

      Jake Song - Les joueurs peuvent prendre le contrôle d'un territoire et y construire leur propre château. Même les joueurs ne faisant pas partie d'une landlord's guild [manifestement, une guilde affiliée au territoire d'un château, voire la guilde à l'origine de la création du château] ou d'un groupe similaire peuvent construire leurs maisons et vivre sur ce territoire. Dans ce cas, une taxe légère devra néanmoins être payée et formera le revenu du seigneur du lieu (le créateur du château). D'autres guildes ou groupes peuvent tenter de conquérir ce territoire via les mécanismes de sièges. Si le château tombe, les joueurs qui ont décidés de vivre sur le territoire contestés pourront, selon la décision du seigneur local, continuer de vivre tels qu'ils le faisaient ou en devant payer une taxe plus élevée.
      Il n'y a pas de pénalité [de mort] dans le cadre d'affrontements PvP entre différentes guildes ou groupes (il peut même y avoir des récompenses dans certains cas). Mais il existe des pénalités strictes dans le cadre de combats entre joueurs appartenant à des groupes d'une même faction (par exemple, être expédié en prison pour un certain temps, être banni de sa faction et être contraint de rejoindre une faction pirate en cas de récidive). Une faction pirate peut être, de facto, ennemi de toutes les factions. »

CBT2
CBT2

On note par ailleurs que l'équipe de développement réfléchit à intégrer un système d'arènes (battleground). « C'est en phase de réflexion [...] pour que les joueurs puissent expérimenter plus facilement le PvP » d'ArcheAge, précisant néanmoins que le système de battleground et celui de conquêtes de territoires sont distincts.

    Qu'en est-il de la politique de clan ? Est-il possible d'influencer le monde autrement qu'au travers les sièges de châteaux ?

      Jake Song - Nous appelons clans, les forces expéditionnaires. Elles peuvent conquérir des territoires et déclarer des guerres. Que cette force expéditionnaire devienne un ennemi ou un allié dépend totalement des relations que les clans auront construites entre eux. Au début, les joueurs appartiennent à des factions de PNJ, mais plus tard, les joueurs pourront conduire leur propre force expéditionnaire et créer leur propre faction.

Et si le jeu est manifestement articulé essentiellement autour du PvP, ArcheAge propose aussi un gameplay PvE et notamment des raids au coeur de donjons. Énigmatique, Jake Song précise qu'en la matière, « il essaie de faire quelque chose de différent des autres jeux ». On attend de voir.

 
 


Lundi 6 décembre 2010  
 
Pénalités de morts, serveurs PvP, interactions sociales...

Interrogé par les joueurs occidentaux, Jake Song apporte quelques réponses sur le gameplay de son MMORPG ArcheAge. Présence de serveurs PvP, pénalités de mort, interactions sociales, etc. sont abordées.


Si ArcheAge suscite déjà un fort engouement en Asie (notamment du fait de son créateur, Jake Song, qui signait le premier Lineage à la fin des années 90), le MMORPG intrigue aussi de plus en plus en Occident. Les lecteurs du site communautaire ArcheAge Source étaient ainsi récemment invités à soumettre une poignée de questions à l'équipe de développement et Jake Song y apporte quelques réponses, en vrac sur les pénalités de mort ou encore la gestion des serveurs.

    Y aura-t-il différents types de serveurs disponibles ? Des serveurs PvP avec la possibilité de piller les cadavres des joueurs vaincus, des serveurs PvE où la possibilité d'attaquer d'autres joueurs (PK) serait désactivé, par exemple.

      Jake Song - Oui. Ce n'est pas encore finalité, mais nous projetons de proposer différentes sortes de serveurs. Par exemple, il y aura un serveur PvP où vous pourrez attaquer tous les personnages (PK), mêmes ceux de votre propre faction ou alliance et un autre serveur où ne pourrez attaquer que les joueurs du clan adverse.

Quid des pénalités de mort ? Selon Jake Song, elles ne doivent pas être trop sévères et prennent la forme, pour l'instant, d'un malus temporaire. Il précise ensuite que les groupes de joueurs se composent actuellement de cinq personnages, « mais comme [ils] propos[ent] des raids et sièges de châteaux, il sera possible également de former des groupes plus vastes ».
Par ailleurs, les interactions sociales passeront notamment par le mariage (deux personnages peuvent se marier dans le jeu) et via des « mécanismes d'adoption pour les joueurs souhaitant créer des relations familiales ».

    Il y a beaucoup de nourriture dans ArcheAge, mais y a-t-il de la nourriture avariée ou empoisonnée susceptible de rendre le personnage malade ?

      Jake Song - Ce n'était pas prévu dans le design, mais je pense que c'est une bonne idée. Nous allons essayer de l'implanter.

Interrogé enfin sur d'éventuelles négociations quant aux droits d'exploitation d'ArcheAge en Occident, Jake Song répond laconiquement que le studio XL Games n'a pas encore engagé de discussion à ce sujet. Manifestement, il faudra prendre son mal en patience, mais on sait aussi que le studio XL Games dispose d'une succursale à Austin, au Texas. Gageons que les contacts sont aisés.

 
 


Lundi 29 novembre 2010  
 
ArcheAge, le sentiment des joueurs coréens du G-Star 2010

Présenté pour la première fois lors du G-Star, ArcheAge a séduit les joueurs coréens avec ses graphismes et son degré de liberté mais a déçu les férus d'actions, trouvant les combats trop monotones.

À l'occasion du G-Star qui se tenait récemment en Corée du Sud, le site This Is Game (une référence locale en matière de MMORPG) a interrogé 100 visiteurs du stand du studio XL Games afin de collecter l'opinion des joueurs sur ArcheAge (et a fait de même pour Blade and Soul et Tera Online, pour évaluer les forces et faiblesses des trois MMO les plus attendus actuellement en Corée du Sud).

Sur les 100 joueurs interrogés (83% d'hommes pour 18% de femmes, dont 12% étaient âgés de 10 à 19 ans, 67% âgés de 20 à 29 ans, et 21% de 30 ans et plus), seuls 48% connaissaient ArcheAge avant de le découvrir sur le stand (le jeu était présenté pour la première fois au G-Star).
Interrogés sur les forces et faiblesses d'ArcheAge (présenté sur le salon comme un mélange d'Ultima Online pour la liberté, de Lineage pour le PvP et de World of Warcraft pour le PvE), les joueurs ont salué la qualité des graphismes (46%) et du gameplay (39%), appréciant « le haut degré de liberté, la progression du personnage et l'originalité » du titre de Jake Song.
A contrario, ces mêmes joueurs se disent déçus par les phases d'action (pour 45% d'entre eux), jugées trop monotones et pas suffisamment « percutantes » (les joueurs ne ressentent pas le souffle épique des affrontements). Et pour 50% pour d'entre eux, l'action du MMORPG doit être corrigée pour qu'ils s'intéressent durablement à ArcheAge.

Les joueurs se montrent néanmoins curieux de ce nouveaux projets et indiquent vouloir le tester plus en profondeur dans le cadre d'un bêta-test. Pour l'anecdote, on note également la même curiosité de la part de l'industrie du MMO puisque tout au long du G-Star, le stand de XL Games a vu passer les représentants de NCsoft, CJ Internet ou encore de Blizzard Entertainment.

ArcheAge, le sentiment des joueurs coréens du G-Star 2010
 
 


Jeudi 18 novembre 2010  
 
G-Star 2010 - Le gameplay d'ArcheAge en vidéos

Comme ses homologues, le studio XL Games est à Busan à l'occasion du G-Star 2010. Le studio profite du salon coréen pour illustrer le riche gameplay d'ArcheAge en vidéos.

Aux côtés des géants NCsoft, Nexon ou NEOWIZ, le studio XL Games est également présent au G-Star 2010 et profite du salon coréen du jeu en ligne et du MMO pour dévoiler son MMORPG ArcheAge au travers d'une bande-annonce inédite et de vidéos de gameplay.
ArcheAge, qui accueille actuellement ses premiers bêta-testeurs en Corée du Sud (le MMO est attendu en Asie en 2011, voire 2012), exhibe les qualités de son moteur graphique, le Cry Engine 2, alors que le studio XL Games souligne que ces vidéos sont intégralement réalisées à partir d'extraits de séquences de jeu, in-game.



Peut-être moins spectaculaire que ses homologues, ArcheAge mise essentiellement sur son gameplay et dévoile ici quelques unes des fonctionnalités qu'il offre, comme son univers destructible, la capacité d'ériger librement des villages entiers (qui pourront être détruits au cours de batailles ou devenir de puissantes cités protégées par des forteresses à conquérir), de cultiver champs et forêts, de mener des guerres de siège, ou encore de fabriquer puis de prendre la barre de navires (à l'aide d'un équipage de joueurs) qui feront le coeur des batailles navales d'ArcheAge, etc.




Pour mémoire, ArcheAge est d'ores et déjà attendu en Asie (en Corée, en Chine et à Taiwan) et affiche l'ambition de s'exporter en Occident. À ce jour, aucun éditeur occidental ne s'est encore porté acquéreur des droits d'exploitation du MMOG, mais on sait que le studio XL Games dispose d'une succursale à Austin, au Texas, depuis 2004. XL Games se réserve peut-être le droit d'exploiter lui-même son MMO en Occident.

 
 


Mercredi 10 novembre 2010  
 
Retours de bêta-test

La seconde phase de bêta-test d'ArcheAge s'est achevée en début de semaine. Les testeurs en Asie comme en Occident partagent leurs impressions sur le MMORPG du studio XL Games.

Retours de bêta-test
Beta

On l'a noté, la deuxième phase de bêta-test d'ArheAge s'est achevée en début de semaine en Corée du Sud et les participants commencent à partager leurs impressions (diverses) sur le prochain MMORPG de Jake Song (l'un des pionniers de l'industrie du MMO en Corée).

En Occident, sur le site ArcheAge-Online, on trouve par exemple le compte-rendu détaillé de Romtim, qui se présente comme le premier joueur occidental à tester ArcheAge (une traduction française de ses impressions est disponible sur nos forums - merci à rackam77 !).
À l'évidence, le testeur paraît enthousiaste suite à ces quelques jours de test. Il souligne notamment la taille de l'univers (permettant au joueur de se perdre littéralement dans le monde de jeu - on se souvient que les joueurs d'ArcheAge devront dessiner et partager leurs cartes), le sentiment d'immersion lors de l'exploration à pied, à cheval ou en bateau, ou encore la qualité graphique du MMO.

CBT2

En Asie, les impressions sont un peu plus mitigées. Le site This is Game, manifestement moins sensible à l'immersion (mais qui souligne quand même la qualité de la musique), préfère se concentrer sur le gameplay et la réalisation technique du jeu. Selon le site coréen, qui rappelle que le jeu est encore en développement, ArcheAge nécessite des optimisations (par exemple, les déplacements en chariots, qui supposent un chargement plus rapide du décor, génèrent un lag important ; de même, le zoom sur certaines textures ou objets dénature les graphismes)... Outre un problème de latence lors des combats, le Coréen semble plus enthousiaste quant aux affrontements : les compétences sont nombreuses et leurs effets diffèrent selon les situations. À l'évidence, une véritable intelligence de jeu est nécessaire pour l'emporter (quelques compétences bien choisies peuvent venir à bout d'un adversaire quand un joueur moins réfléchi n'infligera que 30 à 40% de dommages à la cible en enchaînant les coups au hasard).
Même dynamisme dans le cadre des combats maritimes. Après avoir construit un petit bateau (qui nécessite 200 points de travail et l'intervention d'au moins un joueur - plus pour une construction plus rapide), l'équipage prend la mer. L'un dirige le navire, un autre contrôle les voiles pendant qu'un troisième s'occupe des canons et doit viser au jugé (les combats maritimes fonctionnent sans ciblage) pour tenter de couler le bateau ou détruire ses canons (qui ont leur propre points de vie) afin de désarmer l'adversaire.
ThisisGame souligne en outre qu'au quatrième jour de bêta-test, une nouvelle race jouable a fait son apparition dans le jeu, les Ferres (non provisoire), créature mi-féline, mi-humanoïde, et qui devraient être pleinement jouables lors de la prochaine phase de test.

 
 


Mardi 9 novembre 2010  
 
Another ArcheAge CBT2 Review

Welcome to our review. I was lucky to become the world’s first official foreign closed beta tester of Archeage. Under the nickname “Romtim” and “Freddis” I have infiltrated in this fascinating world and have experienced many various aspects of this game. XLGames met me expectations and I am happy to share with you my impressions.

The first step in Archeage is creating a new character. When you select three primary skill schools, you get many tips on your selection. As announced, there are preselected classes along with a custom class.

Posted Image

Special attention should be given to your character’s customization. Some details of the character’s appearance can be freely modified; some of them are selected from a list. For example, you can pick scars and tattoos from the available options, but still be able to move them across the face freely, rotate them, and increase them in size. There are not so many types of customization available yet, but we can still get an idea of what will be available for the release.

After the loading screen, we get an introduction video. There is no sense in telling you what goes on in the intro, you still won’t understand either you will lose interest to watching it. However, I would like the developers to make these cut scenes more epic. Not that I didn’t like it, but the possibilities of Cry Engine 2 and the animation we have seen on the clips would be enough to make something way more epic. By the way, your character takes part in such cut scenes, and it’s rendered with the game’s engine.

Posted Image

The game loads quite fast. The good part is that, when you enter the game, you only load the necessary part of textures, and all the other details load as you play. This is very good for people with unstable internet – if you get disconnected on a serious battle or any other important matter, you can return to the game in a relatively short period of time.

We start in our race’s start location, and we receive our first quest “on the spot”. The first quests are pretty easy and traditional. Developers give us time to get used to the game and look at the abilities of our character. Fairly close to the place of our appearance is the town. It has everything we need for the first hours: post office, various merchants, quest givers, skill trainers and other NPC’s.

Posted Image

Quests in this game are quite diverse. I have only done like 5-6 quests, but I have already looted monsters for trophies, planted a few trees, collected eggs from bird nests on the trees and even travelled around the place. Several abilities are given out immediately on the start. And it’s fairly easy to use them.

The zones in Archeage are huge. As promised they are incredibly beautiful, and completely seamless. The starting areas and cities are especially beautiful and detailed. The first thing that comes to mind is that the developers have decided to show that they can do everything beautifully and accurately. However, some other locations don’t shine with fine textures and richness of landscapes, but it’s for sure a matter of time. I think their goal in this CBT was to test some new aspects of game play.

Posted Image

The world is very diverse, although unlike some other games, the transitions of scenery are not as noticeable. All locations are connected in a logical order, so you can’t find snow-capped mountains near the desert, as it happens in some other MMORPG’s. You can easily get lost in Archeage; there are just so many roads in this game. And I’m not joking about getting lost, because that’s what happened with me, after I wandered through several locations in an imprecise direction. What really makes me happy is that the locations aren’t separated from each other clearly. You can traverse from one of them to another anywhere you want, as long as it’s not over a mountain top. Some locations have similar terrain and flora, which connects them between each other, making them a united part of a whole big world despite the separation of the zone maps. However this similarity doesn’t mean absence of uniqueness, in this case it’s more like an emphasis to the realism.

You can find many different innovations in ArcheAge that have not been previously combined in any MMORPG. You can already ride around on horseback, establish settlements, build ships, plant trees, collect resources, and travel. The game is very atmospheric – when i played, i felt being a part of this world, even considering that everyone around me spoke in a foreign language including NPC’s. Archeage special atmosphere – it is not like anything else, it has its own comfort and charm. The world is so extensive and fascinating that you inevitably feel yourself as an ant, but you realize that you can still find a suitable place for yourself in it.

Posted Image

The target combat system looks very interesting in ArcheAge. Fighting in Archeage is very exciting. Even now, the game has a wide variety of tactical opportunities. For example you can raise a player in a floating bubble to help him jump up on a tall object, heal yourself, cast on him a long spell meanwhile, run away from him. Or you conjure a stone hand to hold the enemy on one place until you cast another fireball. You can also do it the old way, rush at your enemy, knock him off his feet, throw him up in the air with a mighty blow and slice him open with a finishing blow (that’s not a hack’n’slash combo, just skills used at the right time). Characters and abilities are animated very realistically in a beautiful way. The way characters fall is always different. Depending on how the body fell down, it rolls down the slope if it died on the mountainside or if it was knocked down off the cliff. You can feel the power and the slaughtering effect of the abilities in ArcheAge, you won’t envy the person hit by a fireball. If you die – just click a button and you will appear nearby the nearest priest. If you kill a monster, just click on his corpse and select the loot you need, or just simply to kick the body around (Yes, it does move when you kickit). You can learn a large variety of skills from a Skill Trainer by using your Skill Points. There won’t be enough points to learn all the skills, so this opens a door to the uniqueness of your character.

Posted Image

I really liked the way armor and clothing looks on players. Clothes are very detailed and fit well to the character. It’s quite difficult to find an ugly dressed character in ArcheAge. I was very pleased by the harmony of the appearance, of many characters gathered in one place. All of them were dressed differently and wore different armor, but these differences are not striking. Moreover, unlike many games, in ArcheAge each player is free to wear what he wants. There are no restrictions, but it’s more profitable to wear a certain kind of armor to suit your style of playing. Such moments are a step forward when compared to other games.

It should be noted, that the races of Men and Elves are not alike. It’s not just about the differences in appearance and culture; it’s also about their behavior. They have specifically different cities, different looks, physique, style of dress and animations. I have also managed to see the Dwarf and Ferre races in the beta test. But unfortunately, it was too brief.

At this point, the only means of transportation in ArcheAge are carriers, horses and ships. In this Closed Beta Test, I got a horse almost from the beginning of the game. The way it behaves is very neat. It moves quickly and smoothly, and turns around comfortably fast. The horse’s animation is arranged so that the movements look realistic: for example, it can’t jump on one place (it stands on its hind legs instead), neither turn around 180 degrees in a jump. Also, the horse can wear armor, gain levels, and learn new skills. At level one it can only knock back enemies, but as it levels, it gains access to skills like throwing the rider off to selected position – a quite long-range skill or a skill that allows the rider to fight mounted. In addition, you can dismount from your horse, order it to stand still or follow you. If the horse gets killed while someone is mounted on it – the rider will fall down on the ground to continue the fight. You can also ride your horse together with somebody. Moreover, the passenger can thus fend off enemies – wield a weapon or shoot a bow.

Posted Image

You can also find an island or just some free spot with great sights and lay the foundation of your house. Your house is your fortress and your new home. You can build and manage furniture freely around your house, invite people to your house, smith some armor if you install a forge in it, do plenty of stuff, just remember to clean the mess up! Outside the house you are free to construct a farm and a garden, the crops you grow belong to you, and you can collect them once they are ready to cook something or just sell it on the market. If you construct a group of houses with your friends, you can actually form a village, because it is possible to construct not only private houses, but public ones too.

Posted Image

The sea deserves special attention. ArcheAge is the first MMOPRG, where the sea is a legitimate part of the game play. Spending a considerable amount of time to reach various islands, naval warfare, the atmosphere of sea travel and the beautiful sights won’t leave anyone cold-blooded. To lose your ship at the middle of the sea is a quite serious danger, since the distance to the nearest land is significant. To control the ship decently, a team of 2 to 10 people is required. At this moment, you can raise/lower the anchor, raise/lower the sails on each mast, climb the masts, take the steering wheel in control and lower planks at the sides of the ship, to walk aboard. In addition, at this CBT, each ship had 4 cannons on each side. If you fall off the ship, you can climb back up on the net, hanging from the deck. There is however a bind point system in game. You use some binding stone, and you can return to it with a help of a skill, which has a cool down of 30 minutes. But if there would be no such skill, you could do stuff like leaving some guy on a deserted island :thumbsup: .

You can also lose your ship in battle, but you are likely to die earlier from a cannon impact on the deck. Oh yes! The cannons are really dangerous and besides, long-range. If you aim for the coast, you can hurt or kill players and monsters that situate there. Piracy in ArcheAge will flourish just because having a ship is a great advantage for its owners – it is sort of a mobile fortress, which can destroy everything on its path. Apart from that, it’s incredibly fun!

Posted Image

ArcheAge has a very convenient interface: it’s easy to use and freely manageable. At the top of the screen, you can see all accessible menu’s with intuitive icons. You can move around and resize the interface freely. I was pleased to see, that the interface has everything I need, with nothing extra. It is worth noting, that the characters equipment and characteristics interface is situated at the sides of the character, instead of having a doll to dress up like in other games. However this is subject to change after the 2CBT, but I do hope that XLGames will still leave the possibility of resizing and managing it around enough.

Posted Image

The graphics in this game are simply divine. The view distance is amazing, for instance you can see the two Twin Mountains, known to every fan of ArcheAge from the port city of Solzreed peninsula. From the position where I stood, it was a 5 minute horse ride up to the mountains. Trees and grass in ArcheAge behave as in reality – they sway and cast shadows. If the sunset is shining through a tree, its rays are visible in the evening’s haze. A light haze hides objects, situated very far away, which makes them look even more beautiful. It doesn’t look on screenshots as good as it is in action. Birds fit well into the overall picture. They fly just like the real ones, sometimes gather in flocks and fly over some place. Locations have different looks depending on various weather conditions and the time of the day. From all this diversity, I liked the sea sunsets on tropical islands most of all.

Posted Image

We can now draw a conclusion – This game promises to be a new hit in the MMORPG genre. Farmer, soldier, pirate, magician, merchant – even on this state of development, the players sphere of activity is already forming up. All these aspects of game play, capabilities in physics and graphics, functions, and most importantly – the wisdom of the developers highlights ArcheAge from the total mass of MMORPGs. The game play is alike Ultima Online in its freedom, and the pve does look similar to World of Warcraft indeed. Everything described above is subject to change before the game is released, but I’m sure the changes are for the best, because at the origins of the development stands Jake Song, and he knows what he’s doing.

 
 


Mardi 9 novembre 2010  
 
GigaMedia acquière les droits taiwanais d'ArcheAge

Après la Chine en septembre, ArcheAge s'annonce maintenant à Taiwan, Hong Kong et Macau sur la plateforme de GigaMedia qui vient à son tour d'acquérir les droits du MMORPG de Jake Song.

On s'en souvient, tout début septembre dernier, on apprenait que le géant Tencent acquérait les droits d'ArcheAge (pour quelque 40 millions de dollars) en vue d'exploiter le MMORPG de Jake Song en Chine continentale.
Le jeu continue manifestement de séduire les exploitants de MMO puisque c'est au tour du Taiwanais GigaMedia d'annoncer aujourd'hui l'acquisition des droits d'exploitation exclusifs d'ArcheAge pour Taiwan, Hong Kong et Macau pour une période d'au moins trois ans. On ignore le montant de la transaction, mais on se souvient qu'en décembre 2007, GigaMedia avait déjà investi dans le capital du studio XL Games (qui développe actuellement ArcheAge en Corée) et est représenté au conseil d'administration du studio coréen.

Pour mémoire, si l'on connait notamment GigaMedia en Occident pour avoir été l'exploitant malheureux de Warhammer Online pendant un peu plus d'un an (mais aussi des jeux en ligne d'EA Sport), l'éditeur taiwanais est surtout à l'origine de l'imposant portail de jeux en ligne FunTown, à la fois réseau social et plateforme de jeux en ligne (on y touve des jeux occasionnels, des jeux de sports et des MMORPG).
On attend maintenant qu'un exploitant occidental manifeste son intérêt pour ArcheAge.

 
 


Lundi 8 novembre 2010  
 
Le studio XL Games dévoile le peuple de Ferres

Avec la fin de la deuxième phase de bêta-test d'ArcheAge en Corée, le studio XL Games dévoile quelques nouveaux pans de son MMORPG. On découvre les Ferres, troisième race jouable du MMO.

La deuxième phase de bêta-test privé d'ArcheAge, qui a accueilli les joueurs coréens pendant quelques jours, vient officiellement de prendre fin. Faute de pouvoir encore explorer virtuellement l'univers du MMORPG de Jake Song, les joueurs en découvre quelques nouveaux pans sur le site officiel. Après les Nuians et les Elfes, le studio XL Games dévoile tout juste officiellement la troisième race jouable d'ArcheAge, les Ferres.

Le studio XL Games dévoile le peuple de Ferres

Si la description coréenne de cette nouvelle race jouable reste relativement nébuleuse en Occident, on devine que ce peuple de créatures mi-félines, mi-humanoïdes est essentiellement nomade, refusant de sédentariser et préférant évoluer librement dans les plaines et les déserts du monde. Connu pour être des guerriers féroces mais ayant un grand sens du devoir, les Ferres affichent un remarquable instinct de survie et sont connus pour le comportement bestiaux, voire une certaine inclinaison à la cruauté.
Avec la fin du bêta-test, le studio XL Games promet la publication de plus d'informations dans les semaines à venir, notamment dans le cadre du G-Star 2010 qui se tiendra à Busan du 18 au 21 novembre prochain (la présence du MMO y est confirmée). Gageons que nous en apprendrons plus sur les modes de vie et originalités de nouveau peuple jouable.

 
 


Dimanche 7 novembre 2010  
 
Translated ArcheAge CBT2 Review

First Impressions on ArcheAge

As you know, a second stage of the closed test of ArcheAge has started in Korea. Amazingly, I was lucky to taste this promising game for a half an hour. Of course, such a brief acquaintance is not enough for an MMO, but even in this short time some initial impression on the game can be made. Please take into account that all the below mentioned is a result of a very superficial glimpse on a very raw build of the game, and it can change many time any way before its official publishing.

Posted Image

As in any true Korean MMO, Archeage starts from the screen of choice and built of your avatar. As of today, a player is offered 2 possible races: Nuian and Elf (there will be many more at release). Nuian – usual humans as in any fantasy game. Elf – elves, appearance of whose tends to be those of wood elves; these are neither “civilized” elves of Lineage2, nor sophisticated aristocrats from Tera, but exactly legendary forest inhabitants. The starting image of a female Elf is characteristic – bare feet, flower dress, literally all ecology and unity with the Nature.

After the choice of the race, traditional gender choice and basic appearance adjustments follow. The first surprise waits at a class choice – the principle of class is drastically changed and re-worked in ArcheAge. Briefly: there is a set of 10 branches of skills (combat, witchcraft, invincibility, magic, nature powers, etc.). Any 3 out of these 10 make a class. The number of combinations of 3 out of 10 is 120 – this is the theoretical number of the possible classes in the game. During the building of an avatar there is a choice from 4 pre-built classes – Warrior, Priest, Mage, Ranger and a custom class that can be made by a deliberate choice of 3 skill branches. It is worth mentioning that in the process of the game it will be possible to switch the chosen skill branches (not for free), therefore (as opposed to the majority of the similar games) the original class choice is not a factor limiting the actual future path of the person.

A freshly-built avatar of Nuian race appears in the game in the starting Solzreed zone on the Western continent of the game world. A introductory video plays (an animation on game engine) where the starting place – an ordinary marsh – literally turns upside down transferring the player into maybe memories or a parallel world which is the same marsh but only in dim sunset illumination (“all out of shadows!”). Some dialog between the newcomer and two NPC takes place – a man with a look of a wise tutor and blond-eared elven girl. Apparently, it concerns the fates of the world but the exact content of the dialog remains a mystery behind an impenetrable barrier between spoken Korean and Russian languages

Posted Image
A shot from the introductory movie.

After the end of the animation, the avatar comes into a traditional starting zone of a good Korean MMO – nice landscape, flourish vegetation of summer forest, green small starting village… Appropriately placed NPC give you traditional first quests – kill a mob, bring its skin. Good, high-quality graphics, decent models of players and monsters. The upper-level Korean games already put the graphical quality plank so high (and constantly keep to this level and rise it further) that there is nothing more left to surprise.

The main first feeling of mine was – almost forgotten after the projects like Aion and Tera – a freedom of equipment. Yes, a person can (and should) use any kinds of weapons! Whereas in Aion the restrictions on available armor and weapon literally limit you just to a couple of combinations out of all variety (and there are more serious shortcomings), even in Tera the complete linking weapon-to-class takes out any flexibility from you. Mage – disk, priest – staff, mystic – club. And no step aside. After all this nonsense, characters in ArcheAge enjoy very nice exception. Continuing the idea of flexible class creation, the avatar comes into the world literally equipped to the teeth with various weapons. My mage (one of “pre-built” classes) had with him a two-hand club, a short sword, a shield and a bow. And he was proficient with all the above!

The game controls – mouse and keyboard, movement by arrow keys or right point-and click. There is an unfortunate bug where the point-and-click movement is interrupted while trying to use mouse to rotate camera to view environments on the run. Hopefully, this is temporary. Skills are called by number keys, main menus are linked to keys in Lineage2/Aion style.

An important questions comes now – what the gameplay in ArcheAge is similar to? To the lamp-warm of Lineage2 or the crystal-cold of WoW? Of course, from the first minutes of the game it is impossible to make an opinion about all aspects of the game but some basic characteristics of PvE and quest system are already apparent.

The first quests and fights are unremarkable – the same quests and fights are in any good MMO. Everything is obvious without explanations – received a quest, fight some monsters, got quest drop, gave it to needy in the village. The quest dialogs reflect a possible reward and the number of the required items as well as other conditions.

Fights consist of targeting the mob and appliying on it all available hits and skills. The battles are easy at the beginning, and not as long-lasting as in Aion. The monsters are not very intellectual too. During the battle, HP and modificators (buffs, debuffs) of the player himself and the target are displayed, a line of casts is running. When defeated monster falls on the ground, keeping cursor over it shows presence of a loot (if present, the arrows changes on bag sign). The loot does not drop on the ground, instead, as in WoW/Aion a window appears. Everything is done traditionally. The drop is familiar – quest items, resources, items (fulldrop). If the character dies, he resurrects at an obelisk. Also nothing unusual – Aion players are familiar with this system. In addition, there is a skill of return to a binding point (Return, 30 min cooldown). In the description of the skill a “current” return point is mentioned, where to the character is sent. I did not have time to find out if the return system is linear (return to the closest point) or Aion-like (return to registered point), but it looks like the latter. Overall, the game is standard-friendly to gamer, its easiness and convenience are most likened to Aion’s, however monster fights are simpler, more like in WoW (speaking of regular mobs, of course).

Skills in the game are acquired from an instructor for Skill Points, where one skill costs exactly one SP. Now, the skills of all possible branches can be obtained from the same, single instructor. He also can switch the skill branches (you can disable any of your 3 skill branches and choose any new one instead). The progress through any branch is displayed in personal information window, the skill window itself contains all possible skills for all present branches. In the skill description, you can read on what level it will become available to study. There are pretty many of skills, and I got a feeling that there will be not enough SP to study all. Therefore you will be forced to choose which particular ones to develop that will affect the exact build of your character (and main grind direction).

Obviously, I did not have an opportunity to try crafting during the available half an hour, but it is clear that it was paid lots of attention to it in the game. Like in Tera, there is a wide range of crafting skills, divided in 2 big groups – collection and processing of materials and also item crafting. Each skill is developed separately that is distinctly shown in the craft window as an empty development path consisting of few dozen categories.

Money in the game are copied from WoW – these are silver and copper coins. Common sense says that in future there should be some golden ones, but right now there are none. At the beginning, you can make money selling resources into shops and doing quests. There are traditional shops in the game where you can buy necessities or sell items you do not need. Conveniently, there is an option to repurchase items you have sold by mistake.

User Interface

Posted Image
Overall view of the game window.

In my opinion, the interface of the game is good. It is convenient and minimalistic but looks stylish. As opposed to oversaturated with “heraldic” tasteless and excessive Tera’s interface, ArcheAge UI has nothing of “fantasy”-charged. Its gaming purpose can be seem maybe only from skill icons. Such an interface is more characteristic for a modern website software. Slim, no unnecessary details and minimum screen space occupied. I would like to compare it with Google Chrome browser interface which demonstrated to other browsers that on the screen there should be only a narrow tabs band and address string. The same in ArcheAge. I sincerely wish designers of Tera would take courses on usability from their xlgame colleagues.

The composition of windows is traditional – character conditions, target bar, chat window with tabs, inventory, skill list etc. All drop-down windows have adjusting transparency – the active window is more dense, non-active – more transparent. Because of this, there is no separate transparent map – simply the main one becomes less dense and transmits well.

On the top of the screen, there is an non-disturbing status bar. On its left, a current level of Labor Power is displayed and geographic position of the character – zone name (e.g. Solzreed) as well as sub-zone (e.g. Newbee Village):

Posted Image

There is a naively-exageraated attention paid to the Labor Power element, similar to DP level in Aion. The developers somehow see it as a cornerstone of the entire game process, just giving it a different name, and as such display it on the screen permanently, above all other stuff, even above life level of the character. It remains to be seen how valid such an approach is.

On the top right there is such an icon bar:

These are keys to call out main windows and menus – character info, skills, knowledge database (later about it), quest journal, inventory, craft’s list, map and system menu. Further on the right there is a button for a drop-down menu with the same functions. Right corner is occupied by system (real) time clock.

Posted Image

Windows of character info, inventory, skills and crafts appear on the screen left and right occupying its entire height. Numerous parameters and stats are grouped according to their meaning, the skills are grouped by their branches. Windows design is slim and minimalistic. Interesting solution was chosen to show character equipment. Instead of a separate 3d paper doll window (or horrible silhouette as in Tera), the current character image in the center of the screen becomes attributed by 2 icon bars representing its equipment. Very efficient and makes sense – why depict the character separately if he is already on the screen! Very nice solution.

On the bottom of the screen by default there is a quick bar with skills for keys 1-0 and their Shift 1-0 variants:

Posted Image

Looks quite convenient albeit there is an option to bring the quick bar to a more traditional multi-raw view:

Below quick bar, there is a screen-wide EXP band.
Interface of quest window, dialogs, shops has nothing to differ from its cousins in Aion, Tera etc. You can see them on many Korean screenshots.

Technically, the interface is built as a set of scripts in Lua language which have varying access to the main program shell of the game. On one hand, it gives a potential possibility to write its extensions and modifications by users (with or without game publisher’s permission). On other hand, people will use the wide possibilities of the open script system primarily for making convenient PvP radars with potion auto-spam and other “beautiful” features of the modern MMO. Right now, the game is protected by a GameGuard-similar HackShield System made by Korean AhnLab, but its possibilities to withstand ingenuity of the masses are somewhat suspect.

Also, the game contains a built-in web-browser Awesomium (Chromium in-game variant). It allows importing accurately any additional content into the framework of the game interface. Right now, the browser is used to display additional information on the game and quests. The page design feels quite natural within the game. I should say that such a solution was in the air for a while and was expected. I do not know if in the future we can twit from the game or chat on FaceBook, but for now the browser is used solely as an additional database for the game.

Posted Image

And this is it so far.

Actually, this is all I can say about the game based on a short playing session. I can say that the game did not disappoint by graphics and atmosphere in its first impression. Gameplay seems usual, its main sale points such as extended interaction with the world and big politics are far away yet. But for now there are all signs that the game will turn out interesting and playable.

Singularly, the approach with class flexibility and unlimited weapon use is very welcome – the big moden MMO (Aion, Tera) miss it. It is quite possible though that in the future this may cause some unresolved balance problems which result in a very limited number of actually playable class combinations, but today this approach looks very-very promising.
Among deficiencies, I can name some problems with network code script that makes ArcheAge felt as a more laggy than its competitors. The data traffic seems not optimized (it takes twice as many resources as Tera) that results in uncomfortable delays on channel with limited capacity or on remote servers. Hopefully, sooner or later ths problem will be resolved.

For this article, screenshots of Korean beta-testers have been used.

 
 


Mardi 2 novembre 2010  
 
Jake Song détaille le gameplay d'ArcheAge

Jake Song revient sur les grandes lignes du gameplay de son MMORPG ArcheAge. Compétences, moyens de transports, PvP de masse, artisanat, montures et bêta-test passés au crible.

Jake Song détaille le gameplay d’ArcheAge

En Corée, Jake Song est considéré comme l'un des pionniers de l'industrie du MMO après avoir travaillé sur le premier Lineage ou encore sur Tabula Rasa. Il signe aujourd'hui ArcheAge, un MMORPG qui suscite une certaine curiosité tant en Asie qu'en Occident. Interrogé par le blog Massively, Jake Song apporte de nombreuses précisions sur son prochain projet.

On apprend par exemple que les joueurs jouiront d'une grande liberté dans l'évolution de leur personnage. Dans le bêta-test, ils optent pour trois des dix « aptitudes » actuellement disponibles, qui progresseront au gré des gains de niveaux du personnage. Le joueur peut néanmoins changer librement la liste de ses trois aptitudes actives selon ses besoins (pour accéder ainsi à de nouvelles compétences) et faire progresser, à leur tour, de nouvelles aptitudes.

« Chaque aptitude intègre une douzaine de compétences. Et nous essayons de faire en sorte que chaque compétence soit unique. Par exemple, il y a des compétences comme la Bulle Flottante, qui est une sorte de piège qui enferme un joueur donné dans une bulle et qui le fait flotter dans les airs pendant un certain temps. Ou encore Psychokinésie, qui vous permet d'attraper et de projeter un personnage au loin. Et nous pensons également permettre quelques combos entre les compétences. Par exemple, si Shock Arrow (Flèche Foudroyante) est utilisée après Bulle Flottante, le personnage touché sera projeté bien plus loin que s'il s'était simplement écrasé au sol. »

Beta

Même liberté d'action en terme d'équipements (qu'il soit looté ou fabriqué via l'artisanat). Dans ArcheAge, un mage pourra par exemple porter une armure lourde s'il souhaite augmenter sa défense, mais subira alors un imposant malus du fait de son encombrement.
De même, l'apparence d'un objet est distincte de ses capacités. Jake Song donne l'exemple d'un raid ayant vaincu un dragon. Au lieu de looter une épée puissante, les vainqueurs du dragon recevront une « essence magique » qu'ils pourront appliquer à l'épée de leur choix pour associer librement la puissance du dragon à l'épée la plus esthétique.

On avait également noté que les joueurs auraient besoin de « puissance de travail » pour mener à bien leurs activités de production, de construction, d'artisanat et leurs activités ludiques. On note que cette puissance de travail s'accumule que le joueur soit connecté ou non et que les personnages qui le souhaitent pourront également vendre leur puissance de travail à ceux en ayant besoin.

CBT1
CBT1

En matière de PvP, Jake Song revendique actuellement des sièges de châteaux pouvant opposer jusqu'à 50 personnages dans chaque camp. L'univers d'ArcheAge se compose de trois continents : sur les deux continents du sud, les châteaux sont contrôlés par des PNJ ; sur le continent du nord, les châteaux seront construits librement par les joueurs qui pourront s'affronter pour le contrôle de territoires.
Des territoires auxquels on accédera grâce à plusieurs modes de transports : des chevaux pouvant emporter deux cavaliers chacun (l'un pour contrôler le destrier, l'autre pouvant combattre sur la monture), des chariots pouvant transporter plus encore de personnages, des navires (que les joueurs construiront dans les chantiers navals du jeu et piloteront à l'aide d'un équipage) et des ballons dirigeables suivant des voies aériennes fixes (par exemple entre les continents). Les plus pressés pourront également se téléporter dans de lointaines régions, pour peu qu'ils les aient préalablement visitées.

Last but not least, Jake Song précise qu'ArcheAge est développé pour une audience mondiale (pour les joueurs asiatiques, mais aussi et surtout en vue d'une exploitation aux États-Unis et en Europe). Et quand on l'interroge sur la date d'un bêta-test occidental, il précise : « Nous ne voulons pas inviter prématurément les joueurs américains et européens dans le bêta-test, mais dans le même temps, nous savons à quel point il est important que les délais ne soient pas trop longs ». Selon Jake Song, les tests occidentaux pourraient donc débuter « après les tests sur le marché coréen, lorsque l'équipe de développement respirera un peu plus ».
En attendant, ArcheAge devrait être disponible l'année prochaine, en version définitive, en Asie et ensuite en Occident.

 
 


Samedi 30 octobre 2010  
 
Le monde d'ArcheAge se dévoile en vidéo

La deuxième phase de bêta-test d'ArcheAge permet de découvrir quelques nouveaux pans du jeu. L'univers d'ArcheAge se dévoile en vidéo dans toute sa diversité.

Actuellement en deuxième phase de bêta-test en Corée du Sud, le MMORPG ArcheAge se dévoile un peu plus au travers d'une nouvelle vidéo de gameplay. On y découvre l'univers du MMO dans toute sa diversité - entre forêts et régions désertiques, zones urbaines ou plus sauvages - dont on il sait qu'il sera très largement confié aux bons soins des joueurs (qui pourront planter ou raser des forêts, créer leur village qui deviendront peut-être de puissantes cités, etc.).



Pour mémoire, ArcheAge est particulièrement attendu en Asie, notamment du fait de son maître d'oeuvre, Jake Song, l'un des pionniers de l'industrie du MMORPG en Corée du Sud (il est à l'origine du premier Lineage). ArcheAge intrigue notamment pour son gameplay ouvert et la liberté d'action laissée aux joueurs.

 
 


Mardi 26 octobre 2010  
 
Les chantiers navals d'ArcheAge

Actuellement en deuxième phase de bêta-test, ArcheAge dévoile un nouveau pan de son gameplay maritime : la construction de navire dans les chantiers navals portuaires du MMO.

On le notait récemment, la seconde phase de bêta-test d'ArcheAge est actuellement en cours en Corée du Sud et ces tests sont l'occasion de découvrir de nouveaux pans du MMORPG de Jake Song (l'un des pionniers de l'industrie du MMO en Corée). Comme notamment la gestion des chantiers navals et la fabrications de bateaux.

On le sait, entre autres originalités, ArcheAge livre totalement son univers aux joueurs. Ils pourront se faire agriculteurs (et récolter le produit de leurs champs) ou encore planter des forêts et en utiliser le bois pour ériger maisons et villages (qui deviendront des châteaux et des cités), mais aussi pour fabriquer des navires.
Dans la droite ligne des combats maritimes découverts récemment, le studio XL Games illustre aujourd'hui en vidéo le processus de fabrication des bateaux dans les chantiers navals des ports du jeu (de la quille au plus haut drapeau qui flotte au vent et dont on remarque l'animation), puis de leur mise en eau.



 
 


Vendredi 22 octobre 2010  
 
Deuxième phase de bêta-test pour ArcheAge

En attendant le G-Star 2010 où le jeu est très attendu, ArcheAge prépare sa deuxième phase de bêta-test privé en Corée et en profite pour à nouveau se dévoiler en vidéo.

En prévision de sa prochaine phase de bêta-test privé en Corée (qui se déroulera du 4 au 7 novembre prochain), à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 31 octobre prochain, les joueurs coréens sont invités à s'inscrire sur le site officiel pour peut-être pouvoir rejoindre les tests d'ArcheAge (1000 nouveau testeurs devraient être recrutés).
Pour l'occasion, on note surtout que les équipes de développement du studio XL Games dévoilent un nouvel extrait vidéo du MMORPG, cette fois centré sur les affrontements maritimes du jeu, entre navires et forteresses portuaires. La vidéo entend mettre en lumière la gestion graphique de l'eau (et des vagues de l'océan), des effets de fumée ou de flammes sur les vaisseaux au combat.



Pour mémoire, ArcheAge est le prochain MMORPG de Jake Song (le papa du premier Lineage, considéré comme l'un des pionniers de l'industrie du MMO en Corée). Suscitant déjà un fort en engouement en Asie (en plus de la Corée, les droits du jeu ont déjà été vendus au Japon et en Chine au géant Tencent), ArcheAge est l'un des jeux en démonstration les plus attendus avec Blade & Soul au prochain G-Star 2010 qui se tiendra à Busan, en Corée du Sud, en novembre prochain.
Gageons que les semaines à venir seront l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le contenu du jeu.

 
 


Jeudi 2 septembre 2010  
 
ArcheAge s'annonce en Chine

Tout juste après sa première phase de bêta-test, ArcheAge s'annonce en Chine. Le géant Tencent vient d'investir 40 millions de dollars dans l'acquisition des droits chinois du MMORPG.

ArcheAge s'annonce en bêta-test en Corée

Après avoir à peine achevé sa première phase de bêta-test en Corée du Sud, le MMORPG ArcheAge s'annonce d'ores et déjà sur le territoire chinois. Le studio Tencent Games (la division « jeu » du géant chinois Tencent qui revendique quelque 300 millions d'utilisateurs sur ses plateformes communautaires dans l'ex-Empire du milieu) vient en effet d'acquérir les droits d'exploitation d'ArcheAge pour la Chine.

Si le détail de la transaction n'est pas dévoilé, Tencent Games aurait néanmoins déboursé « plus de 40 millions de dollars » pour les droits chinois d'ArcheAge (à titre de comparaison, Shanda avait payé 50 millions pour exploiter Aion en Chine).
Pour mémoire, ArcheAge suscite déjà un fort engouement en Corée du Sud, notamment du fait de son principal concepteur : Jake Song, considéré au Pays du matin calme comme l'un des pionniers du MMORPG, ayant notamment signé le premier Lineage à la fin des années 90. Le MMO se distingue surtout pas la liberté laissée au joueur - qui peut par exemple construire sa maison grâce au bois des forêts qu'il aurait lui-même plantées, pour ensuite, la fortifier en cas de guerre ou en faire un atelier d'artisan pour développer l'activité économique de son village qui deviendra une grande cité commerciale...

ArcheAge est attendu courant 2011 en Asie. Gageons que l'opération de Tencent assurera son financement jusqu'au terme du développement et au-delà et inspirera peut-être un éventuel exploitant occidental.

 
 


Samedi 24 juillet 2010  
 
Les premières informations officielles de gameplay

Le site officiel d'ArcheAge se décline dans une version anglaise dévoilant quelques pans du gameplay du prochain MMORPG du Coréen Jake Song.

ArcheAge

Le site officiel d'ArcheAge, MMORPG coréen développé par Jake Song (le père fondateur de Lineage), s'offre une version anglaise proposant un court résumé des principaux éléments de gameplay. On y découvre quelques précisions sur les mécanismes du jeu.

Le système de « Labour power » (la puissance de travail) : qu'ils soient connectés ou non, selon leur niveau, les joueurs accumuleront de la « puissance de travail » utilisable pour la production, la construction, l'artisanat ou d'autres activités. La puissance de travail peut être prêtée à d'autres joueurs et un joueur peut en louer à un autre voire embaucher un PNJ.

ArcheAge

Le Housing permet aux joueurs de construire leurs propres bâtiments de plusieurs types ou tailles, pouvant servir de maison où se reposer, d'atelier où travailler (notamment pour produire des pièces d'artisanat) ou de refuge pour se protéger des batailles. Certains bâtiments pourront être à usage privatif ou public, utilisé pour le bien commun dans des villages composés de maisons de joueurs.

Une interface personnalisable pour s'adapter aux choix et configurations de chacun. Elle doit s'adapter à chaque type de situation, que le joueur remplisse une mission, participe à un siège de château ou fasse une instance de donjon.
A noter qu'ArcheAge n'intègre pas de « mini cartes » dans l'interface (jugée non adaptée au monde évolutif d'ArcheAge). Les joueurs pourront néanmoins « dessiner des chemins et marquer des informations » pertinentes. L'équipe de développement affirme par ailleurs avoir « développé un système de navigation qui permet de facilement partager, vérifier et utiliser ces informations géographiques ».

ArcheAge

Les races jouables décrites sur le site officiel sont pour l'instant au nombre de deux : les Nuians et les Elves.
Les Nuians sont des « conquérants de la nature », vivant en harmonie avec le vivant (on dit qu'ils « connaissent la vraie beauté naturelle »). Ils se sont installés dans la péninsule de Solzreed, une profonde forêt entourée de collines. Les Nuians doivent concilier entre la menace des créatures sauvages (qui sont parties intégrantes de la nature) et la puissance des pierres, des sources et des rivières... Ils croient en la déesse Nui et dans le vrai courage.
Les Elves revendiquent de leur côté une certaine noblesse. Si on les dit parfois distants avec les autres peuples, ils sont simplement peu intéressés par les Nuians ou les Nains. Ils apprécient la méditation et la réflexion. Ils consacrent par ailleurs la plupart de leur vie à s'entraîner pour faire face à la mort avec honneur, dans toute bataille finale.

 
 


Jeudi 22 juillet 2010  
 
Les maîtres mots d'ArcheAge - Liberté et interactions

Actuellement en bêta-test, ArcheAge se dévoile peu à peu. Selon Jake Song, tout le contenu de l'univers de son MMORPG doit interagir pour laisser le joueur aussi libre que possible.

ArcheAge

Parallèlement au lancement de la première phase de bêta-test d'ArcheAge, Jake Song - l'un des pionniers du MMO coréen - dévoile à grands traits, ses ambitions pour son prochain MMORPG.
On apprend ainsi dans la seconde partie d'un entretien accordé au site coréen This is Game (nous relayions les bons mots de la première partie hier) qu'ArcheAge doit laisser le joueur aussi libre que possible dans ses actes et dans un univers en perpétuelle interaction.

« Nous souhaitons simplement que tous les contenus in-game interagissent ensemble. Des interactions telles que faire fonctionner ensemble le fait de pouvoir construire une maison et de monter à cheval ou de construire un pont grâce au bois d'un arbre qu'on aurait planté sont de bons exemples. Le problème, cependant, est que ce type d'interactions ne fonctionne pas forcément avec le contenu disponible au début. Nous sommes donc un peu inquiets de voir si les joueurs seront suffisamment patients pour expérimenter les interactions d'ArcheAge. »
[...]
« Il y a un risque que les joueurs décrochent avant qu'ils n'aient accès au contenu que nous voudrions leur proposer. Proposer des composantes expérimentales aux débutants n'est pas chose facile. Vous pouvez vous désintéresser du jeu au bout de 30 minutes parce que vous n'y trouvez rien d'amusant... mais nous ne pouvons pas permettre de construire une maison dès le niveau 1. Les joueurs doivent apprendre les fonctions de base d'abord, pour pouvoir ensuite faire des choses intéressantes ».

ArcheAge

Et si le bêta-test a été ouvert tôt pour permettre de recueillir rapidement le sentiment des joueurs en vue de possibles évolutions dans le développement, Jake Song concède par exemple que les animations des personnages doivent être améliorées (« démarche encore trop gauche, animations de combat à améliorer », etc.), qu'ils ne sont pas vraiment « sexy » ou que tout le travail sur le son reste à faire.
De même, le MMORPG propose actuellement « un système de classes atypique » : « vous choisissez maximum trois aptitudes par classe et ce mécanisme d'aptitude rend le système de classe totalement différent - nous verrons s'il s'intègre harmonieusement avec le reste du jeu, mais nous pourrons le changer si les joueurs ne l'apprécient pas ».

Tout en précisant qu'ArcheAge s'appuiera également sur un système de « quêtes globales » et de « quêtes de zones » (non encore actives dans le bêta-test), Jake Song dit progresser « pas à pas ». Aucune date n'est donc encore avancée pour le bêta-test ouvert du jeu.

 
 


Mercredi 21 juillet 2010  
 
Le bêta-test d'ArcheAge se dévoile en vidéos

Au regard de sa propre légende en Corée, Jake Song se dit anxieux à propos de la réception du bêta-test de son MMORPG ArcheAge. On en découvre néanmoins quelques pans en vidéos.

Alors qu'on ne sait encore rien ou presque du contenu d'ArcheAge, le MMORPG suscite déjà un certain engouement en Corée du Sud notamment du fait à son créateur : Jake Song. Et pour cause, le grand homme est considéré comme l'inventeur du jeu en ligne coréen (à l'époque de The land of Wind) et a marqué l'industrie du MMO avec le premier Lineage dès 1998 (le jeu revendique toujours aujourd'hui des pics de 200 000 joueurs connectés simultanément, douze ans après son lancement).

En Corée du Sud, ArcheAge vient d'entamer sa première phase de bêta-test privé et accueille donc quelques centaines d'heureux élus. Pour les autres, quelques pans du jeu se dévoilent dans de brèves vidéos plutôt minimalistes (le jeu brut, sans montage ni musique), où l'on suit un groupe de personnages au combat et découvre quelques unes des activités sociales du MMO (collecte de ressources, agriculture, housing, etc.).



Et bien que Jake Song n'ait sans doute plus à faire ses preuves, dans une interview accordée au site coréen This is Game, il se dit néanmoins anxieux par le lancement du bêta-test de son jeu. « Aujourd'hui, les joueurs considèrent les bêta-tests comme la première étape d'un service commercial, ils y évaluent le jeu sans concession et si le jeu en bêta-test fermé ne les attire pas, ils le rayent simplement de leur liste ».
Outre « la pression due à son nom », Jake Song se conscient de l'évolution du marché des MMORPG depuis ses premiers titres. « A l'époque, il suffisait de rendre possible ce que les joueurs croyaient impossibles à réaliser ». Mais aujourd'hui, Jake Song se dit « entouré de cette atmosphère laissant croire que tout est possible, alors qu'il est toujours difficile de répondre aux attentes trop ambitieuses »... Aux joueurs qui pourraient être déçus par cette première phase de bêta-test, il précise « qu'il faudra donner du temps au temps pour tout montrer ».

 
 


Vendredi 9 juillet 2010  
 
ArcheAge s'annonce en bêta-test en Corée

ArcheAge, le prochain MMORPG de Jake Song que l'on connaît pour avoir signé Lineage, s'annonce en bêta-test en Corée. Les inscriptions sont ouvertes.

ArcheAge s'annonce en bêta-test en Corée

On connaît le Coréen Jake Song pour être le créateur de la série des Lineage, chez NCsoft. Aujourd'hui, il a fondé son propre studio de développement de MMO (XL Games) et y travaille sur ArcheAge, un MMORPG médiéval fantastique qui suscite l'engouement de la presse coréenne.

Et alors qu'on n'attendait pas ArcheAge avant 2012, le jeu s'annonce déjà en bêta-test privé en Corée. Le site officiel, encore minimaliste, a fait peau neuve et accepte les premières inscriptions à compter d'aujourd'hui. Quelques centaines d'heureux élus devraient pouvoir fouler le jeu dès le 22 juillet prochain à l'ouverture des serveurs de bêta-test.

En Occident, ArcheAge reste encore relativement nébuleux, mais voici quelques mois, l'univers de jeu (destructible et reposant sur le CryEngine 2) se dévoilait un peu au travers d'une première vidéo de développement. Le développeur promet par ailleurs de plonger le joueur dans un univers fantastique ravagé, qu'il faudra reconstruire...
ArcheAge affiche des ambitions mondiales, il devrait donc tôt ou tard arriver dans nos contrées.

 
 


Dimanche 13 juin 2010  
 
ArcheAge s'illustre

Encore très mystérieux, le nouveau MMORPG de Jake Song se dévoile (un peu) dans un mini site. On y découvre notamment les premières vidéos du MMO.

Si l'on ne sait pas grand-chose du gameplay d'ArcheAge (sinon que ce MMORPG est développé chez XL Games par Jake Song, l'un des principaux inspirateurs de Lineage), le jeu s'illustre au travers de quelques nouvelles captures d'écran.
Les graphismes d'ArcheAge reposent sur le CryEngine 2 (le moteur Crysis) et revendique notamment un univers dynamique et destructible, qui évolue au gré des actions des joueurs.

ArcheAge s'illustre
ArcheAge
ArcheAge
ArcheAge

ArcheAge est attendu courant 2011 en Corée, et affiche l'ambition d'être aussi exploité en Occident. A en croire le site officiel, les premières phases de bêta-test seraient en cours de préparation.

 
 


Mercredi 17 mars 2010  
 
GameTech 2010 Presentation and Concept Art

XLGames presentation by Jake Song at GameTech 2010 (an event similar to GDC).





 
 


Jeudi 25 février 2010  
 
Un mini site pour ArcheAge

Encore très mystérieux, le nouveau MMORPG de Jake Song se dévoile (un peu) dans un mini site. On y découvre notamment les premières vidéos du MMO.

Encore très mystérieux, ArcheAge – le prochain MMORPG de Jake Song que l’on connaît notamment pour être à l’origine du premier Lineage – se dévoile un peu au travers d’un mini site coréen. On n’y trouve encore que très peu d’informations sur le jeu (un site officiel plus complet est attendu pour l’été prochain), mais l’univers d’ArcheAge s’y dévoile en vidéos.

On y explore quelques régions du MMO, de sorte de mieux appréhender l’atmosphère de cet univers. On y découvre tout autant les capacités du moteur physique du jeu, permettant d’agir largement sur le décors (destruction, reconstruction).


Pour mémoire, ArcheAge entend plonger le joueur dans un monde fantastique, ravagé par un cataclysme... Les survivants, qu’ils soient humains, elfes ou encore nains, devront rebâtir une civilisation sur les ruines de l’ancien monde.

 
 


Dimanche 10 janvier 2010  
 
Premières images d'ArcheAge

En développement depuis trois ans, ArcheAge se dévoile tout juste en Corée. Le nouveau MMORPG du créateur de Lineage s’illustre en images.

En développement depuis trois ans au sein du studio coréen XL Games sous le nom de code Project X2, ArcheAge (c’est le titre définitif du jeu) sort de l’ombre et se dévoile au travers de quelques images.
On ne sait encore que peu de choses sur ArcheAge, sinon qu’il exploite le CryEngine 2 et qu’il est signé par Song Jae Kyung, l’un des inspirateurs de Lineage ayant fait ses armes chez NCsoft. Le MMO devrait notamment plonger le joueur aux origines d’un monde fantastique, ravagé par un cataclysme et que les survivants (des humains, des elfes, des nains, etc.) devront reconstruire. Le gameplay reste encore très sibyllin, mais ArcheAge devrait reposer sur une solide trame scénarisée et inviter le joueur à faire évoluer l’histoire de ce nouveau monde qui émerge du chaos...

Premières images d'ArcheAge
ArcheAge
ArcheAge

Le jeu est attendue en bêta-test privé en Corée en juin prochain, suivi d’un bêta-test ouvert fin 2010.

 
 


Source

free counters

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

bandedehoufs

Site & Theme created by Zazoou